statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 novembre 2017

Les temps heureux

2 juillet 2013 MC Bousquet.jpg

 Marie-Christine Bousquet, Maire de Lodève, Présidente de la Communauté de Communes du Lodévois, Vice-Présidente du Conseil départemental de l'Hérault, radieuse, à droite sur la photo elle entoure François Hollande à l'Elysée en ce 2 juillet 2013, vient de disparaître brutalement, victime  d'une crise cardiaque au Burkina-Faso.

Je repense à ce temps heureux, Marie-Christine bras dessous bras dessus avec Hussein Bourgi et le Président de la République, devait à son tour se voir accorder par le Chef de l'Etat jours plus tard les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur.

Quoique pourrait en penser ou en dire le Président Macron, il a parlé de "copinage" pour réduire drastiquement le nombre de croix attribuées à des civils, Marie -Christine méritait largement cette promotion. Pas plus ni moins que les militaires désormais favorisés. Elle s'est tuée à la tâche.

Sa disparition nous sidère.

06 novembre 2017

Revue de presse

NewLogoObservatoire2017Petit.png

Revue de presse de la 2e Assemblée régionale des femmes d'Occitanie du 14 octobre 2017 à Saint-Affrique(Aveyron)

 

Visite à la ferme du Mas de Montet à Saint-Juéry : Claudie Blanc, agricultrice au centre aux côtés de Christine Fabresse, banquière et Chantal Jourdan, préfète honoraire

    3. Groupe Mas Montet.JPG

 

Lien du téléchargement
https://wetransfer.com/downloads/59eedc4c8a0c6ea2c4838eedfa48fd6920171106085439/01163508c4f19a914f741c8a1db5ac5020171106085439/0d8cc2

29 octobre 2017

L'Etat, c'est nous ! Carole Delga, ancienne Ministre et Présidente de la Région Occitanie dans le Journal du Dimanche d'aujourd'hui

FullSizeRender.jpgIMG_1446.JPG

25 octobre 2017

Femmes d'action des Grands Causses : un engagement sur tous les terrains

Après la Haute Vallée de l’Aude et le Pays catalan, l’Observatoire régional de la parité d’Occitanie a organisé un nouveau périple à la rencontre de « femmes d’action » dans les Grands Causses aveyronnais. La veille de la 2e Assemblée régionale des femmes d’Occitanie, à Saint-Affrique, ce parcours a mis en avant des femmes volontaires et imaginatives  et mis en relief leurs capacités à exercer pleinement  leurs responsabilités dans les domaines de l’entreprise et de la politique. « Des exemples parmi d’autres, concrets, parlants », a souligné la présidente de l’Observatoire, Geneviève Tapié. GrandsCausses compte rendu.pdf

Photo 1 :

Alain Fauconnier accueille Geneviève Tapié,

présidente de l’Observatoire régional de la parité d’Occitanie

1.AF-GT.JPG

 

 

23 octobre 2017

Sauvons le réseau de recherche Mage pour l’égalité des femmes et des hommes au travail

MAGE-CNRS2_medium.jpg

Le MAGE vient d'apprendre que sa subvention pour 2017 est supprimée purement et simplement, alors que leurs activités sont quasiment achevées pour l'année en cours et que le dernier amphi du Mage a été un franc succès (plus de 90 participant.e.s). Une Tribune est parue aujourd'hui dans Libération accompagnée d'une pétition en ligne sur change.org:: Sauvons le réseau de recherche Mage pour l’égalité des femmes et des hommes au travail

Premières signataires : Françoise Gaspard, Geneviève Fraisse, Dominique Méda, Janine Mossuz-Laveau, Michèle Perrot, Yvette Roudy, François de Singly.....

 Créé en 1995 par Margaret Maruani , le réseau Mage (Marché du travail et genre) a été le premier groupement de recherche du CNRS centré sur la question du genre. En 2003 il est devenu GDRE (groupement de recherche européen) du CNRS.

En 2011, le Mage s'est transformé en Réseau de recherche international et pluridisciplinaire. Au-delà de l'Europe, il a engagé des coopérations avec des universités du Japon, de Chine, du Brésil et des États-Unis.

Depuis le début, le Mage a travaillé dans une optique internationale, associant de nombreux chercheur-e-s et universitaires de différents pays à toutes ses activités. Les séminaires, journées d’études, colloques, débats et publications du Mage ont toujours laissé une place importante aux apports étrangers. De la même façon, le Mage a toujours travaillé de façon pluridisciplinaire.

L'objectif du Mage est de faire sortir la question du genre du cercle des initiés, de l’intégrer dans un débat plus vaste avec ceux et celles qui estiment – sans forcément que ce soit leur objet de recherche principal – qu’une lecture sexuée du monde du travail a des vertus heuristiques.

Dans le sillage du Mage, une revue semestrielle a été créée en 1999, Travail, genre et sociétés. Publiée aux éditions La Découverte, elle est désormais accessible en français et en anglais sur le portail Cairn.