statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 février 2016

Le Mouvement Démocratie 2012 (D12) se réjouit du remaniement ministériel et des propos du Président de la République

1)      Le remaniement ministériel.

-          Avec l’arrivée de Jean-Marc Ayrault au Ministère des Affaires Etrangères, l’unité du Parti Socialiste est renforcée, mais au-delà de cela : avoir un ancien Premier Ministre comme MAE (comme l’était Laurent Fabius) est un atout pour le Président de la République dans ses contacts avec les pays étrangers. La priorité qu’il a affiché à la relance de l’Europe est aussi une bonne chose. Beaucoup de citoyens modérés attendent un discours sur l’Europe. D12 a des idées sur cette question.

-          L’arrivée de trois écologistes, dont la secrétaire nationale d’EELV Emmanuelle Cosse, est aussi significative et a du sens après le succès de la COP21. De plus le retour des écologistes élargit les bases politiques du Gouvernement.

-          La présence maintenant de trois Radicaux de Gauche dont leur président Jean-Michel Baylet, solidifie l’union avec ce partenaire historique et met un « expert » à la tête du ministère de la ruralité et des collectivités territoriales.

-          Enfin il faut souligner l’arrivée de nouvelles têtes assez jeunes et la parité totale, pas seulement parmi les secrétaires d’Etat comme certains ont cru pouvoir l’écrire mais aussi parmi les ministres où les femmes occupent aussi des « portefeuilles » lourds.

D12 qui a des propositions en matière de Francophonie et d’égalité réelle, prendra rapidement contact avec André Vallini et Ericka Bareigts.

-          Si l’on ajoute à cela le Premier Ministre et le « pack » sur lequel s’appuie le Président depuis des années, alors oui, D12 pense que ce Gouvernement est un bon gouvernement pour notre pays, pouvant mener une action cohérente et dans la continuité, dans la période difficile que traverse la France. 

2)      L’interview du Président.

Le Président de la République a été bref et clair, ce qu’ont apprécié les Françaises et les Français.

Il a rappelé ses priorités pour l’année qui vient : sécurité et lutte contre le chômage.

Il a appelé les parlementaires à sortir rapidement du débat sur la déchéance de nationalité qu’ils avaient applaudi debout au Congrès de Versailles et que souhaitent les Françaises et les Français.

-          Pour sortir par le haut d’un dossier qui fait polémique depuis des années, il a annoncé l’organisation d’un référendum sur le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes .

-          Enfin, face à la crise du monde agricole, il annoncé la baisse des cotisations sociales pour les agriculteurs.

 Observons enfin que les Droits des femmes redeviennent à nouveau un ministère à part entière,  qui lie, sous l'autorité de Laurence Rossignol, à la réputation de féministe convaincue  enfance et droits des femmes. Laurence Rossignol,  est suffisamment engagée sur ce sujet, depuis tellement longtemps, pour que les féministes lui accordent toute leur confiance.

CYAN_524_060.JPGPhoto :  avec Jean-Marie Cambacérès, Président de D12, printemps 2015.

Les commentaires sont fermés.