statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 octobre 2015

Point forts de l'Assemblée des femmes réunie à Bram le 2 octobre : égalité femmes hommes, avancées en cours et progrès en vue...

 

Photo GT Midi Libre.png« Il ne faut rien lâcher » : en ponctuant ainsi son propos, Geneviève Tapié a donné, en présidente, le ton de l’assemblée générale de l’Assemblée des Femmes du LanguedocRoussillon, le 2 octobre à Bram (Aude). Les quinze ans de l’association dans son inlassable combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes coïncident avec un premier bilan du quinquennat de François Hollande et avec les perspectives ouvertes par les élections régionales de décembre prochain.  La réunion a donc eu une dimension à la fois historique et prospective. Elle a permis de mesurer à la fois les avancées en cours et les progrès en vue. Sébastien Denaja, député de l’Hérault, a souligné les uns. Carole Delga, candidate à la présidence de la future grande région Languedoc-Roussillon, a présenté les autres.

 

 

Des combats… et des victoires

  

 

Traçant le chemin parcouru par l’Assemblée des femmes, qui pousse des idées, et son Observatoire de la parité, qui analyse la place des femmes dans les instances élues, Geneviève Tapié a mis en relief leur rôle majeur pour rendre effective une proposition qui paraissait utopique : le scrutin binominal paritaire. On en a vu les heureux effets, depuis les élections de mars dernier, avec la parité acquise au sein des conseils départementaux. Commentaire spontané de Marie-Claude Farcy, conseillère départementale de la HauteGaronne : « Si vous n’étiez pas là, je ne serai pas là ! ». Geneviève Tapié a résumé « Modestement, nous avons essayé d’apporter la lumière » et cité  Jean Jaurès : « Marcher dans le chemin sombre qui mène à la justice, étincelle divine, qui suffira à rallumer tous les soleils dans toutes les hauteurs de l’espace. » ...

 

lire la suite Points forts AG 11 octobre 2015.pdf

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.