statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 septembre 2015

Egalité de genre : François Hollande fixe objectifs et conditions à l’ONU

 

8c39335ec3a5a462de2bbd02c6c5ef11b0b6fe24.jpg

Le 27 septembre 2015 à New-York, le Président de la République a fait une déclaration sur l’égalité de genre au cours de la réunion sur l’égalité de genre présidée par M. XI Junping, Président de la République populaire de Chine et M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU. 

Une démarche suffisamment rare, inédite et très engagée d’un Président de la République française pour ne pas être soulignée et saluée.  

Dans cette déclaration, François Hollande a fixé 5 objectifs :  

  • Promouvoir la place des femmes parce que c’est une chance de développement ; « c’est une chance pour le développement du monde que d’avoir davantage de femmes formées, actives et capables de réussir ».

  • Promouvoir la place des femmes pour la paix ; « parce qu’arrêter la guerre, c’est mettre un terme à la souffrance des femmes ».

  • Promouvoir aussi la place des femmes, c’est agir pour la planète ; « parce que  ce sont les femmes qui peuvent être les plus capables de jouer un rôle pour trouver des solutions à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation pour l'environnement ».

  • Promouvoir la place des femmes parce que c'est agir pour la dignité des hommes et des femmes ; « parce-que  c'est un droit fondamental que de permettre aux femmes de choisir librement le nombre de leurs enfants ». 

… avant de fixer à la communauté internationale les conditions pour les atteindre : « Faire accéder beaucoup plus de femmes aux responsabilités des pays qui composent la communauté internationale, assurer la parité à tous les niveaux de l'administration et de la politique. Si je peux donner un exemple : en France, le gouvernement que j'ai choisi, est composé de plus de femmes que d'hommes ». 

Retrouvez l’intégralité de la Déclaration de François Hollande ici :  François Hollande New York ONU 27 septembre 2015.docx 

Le même jour la France frappait en Syrie un camp d’entraînement de Daech. Pour trouver une solution en Syrie, et nous protéger… Et arrêter la guerre, il l’avait dit, pour mettre notamment  un terme à la souffrance des femmes.

 

Les commentaires sont fermés.