statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 septembre 2015

Un temps de président

Beaucoup de monde, hier soir à Montpellier à l’avant-première de « Un temps de président » ;   Yves Jeuland, il a exploré les coulisses du pouvoir à L’Elysée entre août 2014 et février 2015, du discours sous la pluie à l’île de Sein aux attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Casher de Vincennes,  présentait son nouveau film.

Ne vous attendez pas à des interviews de François Hollande ! Non d’entrée, la caméra d’Yves Jeuland explore lentement le ballet bien orchestré des corps de l’Elysée, les huissiers, les gardes républicains, les ministres, les conseillers, le personnel administratif…

 

Mains-11-janvier.png

 

Et François Hollande est plutôt avare de mots, c’est l’image, et la musique, omniprésente   qui parlent : le solo de batterie qui accompagne l’arrivée des 44 chefs d’Etat étrangers, accueillis par le Président de la République sur le perron de l’Elysée le 11 janvier 2015 (photo du film ci-dessus), admirable, vous arrache des larmes.

Son intrusion (pour calmer le jeu ?) dans une réunion des députés PS  membres de la Commission des finances de l’Assemblée nationale où Henri Emmanuelli tonne sa colère à propos du travail du dimanche (la porte s’ouvre, François Hollande apparaît soudain, Emmanuelli se raidit un peu ; « Alors, Henri, je t’entends d’en haut !!! ») soulève les rires  de l’auditoire et … de la salle …

Et la préparation jusqu’au dernier instant du discours qu’il va prononcer à la cérémonie d’élévation de Jean d’Ormesson à la dignité de Grand- Croix de la Légion d’Honneur vous plonge dans la compassion pour Jean-Pierre Jouyet et ses assistantes contraints de déchiffrer  à loupe les ultimes corrections (stylo plume bleu) du Président.

Le moment venu, s’adressant au célèbre récipiendaire, il lui dira dans un sourire complice, ce sentiment «jubilatoire » de décorer celui dont il est sûr  qu'il n’a pas voté pour lui.

Le tout brossant définitivement le portrait de ce  François Hollande président qui se révèle en creux : gravité, sang-froid, épaisseur intellectuelle, dureté à la tâche et au travail, avec toujours cette pointe d’humour  et la fidélité à ses amis.

A voir sur FR3 fin septembre

Les commentaires sont fermés.