statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 août 2015

Une fête de la rose à l’ancienne

 

Lu dans Les Nouvelles NEWS -  24 août 2015 

L’événement politique du week-end mettait en vedette Montebourg et Varoufakis… et leurs compagnes dans le décor.

13377786235_f4125f6db8_o.jpgÉternel masculin… Première agitation politique marquant le début de la fin des vacances : la fête de la rose le dimanche 23 août à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), fief d’Arnaud Montebourg. L’an dernier la fête avait été un prélude à l’éviction de trois ministres du gouvernement, Arnaud Montebourg, Aurélie Filipetti et Benoît Hamon devenus très critiques envers le gouvernement dont ils faisaient partie. Aurélie Filippetti était alors une ministre s’opposant à la politique de son gouvernement. Elle expliquait dans une lettre à François Hollande et Manuel Valls publiée dans Le Monde qu’elle revendiquait ses idéaux de gauche et préférait « la loyauté à ses idéaux ». A l’époque, elle était une femme politique responsable.

2015, changement de décor, Arnaud Montebourg reçoit Yanis Varoufakis, qui a démissionné du gouvernement grec après le référendum du 6 juillet. Les journalistes arrivent en meute à Frangy-en-Bresse et les deux hommes sont mis en vedette dans toute la presse avec avalanche de superlatifs musclés : Le Figaro voit par exemple « deux rock stars contre l’austérité », Le Monde, « deux révoltés de la politique européenne », Les Echos « Deux trublions anti-austérité » ; pour Le Parisien « Montebourg partage la vedette avec Varoufakis » etc…

Aurélie Filippetti, toujours députée de Moselle, apparaît dans cet événement, mais cette année, elle n’est plus présentée comme une ministre rebelle mais comme la compagne enceinte qui suit le trublion, révolté, rock star… Les gazettes parlent rapidement d’elle et de l’épouse de l’ex-ministre grec. Le couple français aurait été invité dans la résidence de vacance du couple grec. Et bien entendu les journaux people photographient le ventre de la future maman. Les hommes sont à la manœuvre politique, les femmes les accompagnent. Difficile de montrer de nouveaux rôles modèles en politique .

 

Les commentaires sont fermés.