statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 mars 2015

Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen, deux arbres qui cachent le désert de la parité

Claire Donzel.pngLa parité et les femmes plus qu’oubliées par le Front national est  l’un des chapitres du « Bilan des villes Front national » que m’envoie aujourd’hui Claire Donzel, Conseillère régionale de la Région Rhône – Alpes.

              Avec des arguments fort pour dire et démontrer, ce seul  point, très important, en complète bien d’autres, dont « Des élus FN non exemplaires », « A l’école, la sélection par l’argent », « Une politique contre les oubliés et les précaires »…

              Claire nous fait aussi découvrir « Béziers, laboratoire du FN,  et son Général Alcazar » … A lire absolument ! BILAN VILLES FN Mars 2015.pdf

17 mars 2015

Sur le vif...

Le Foll 17 mars 2015.jpg

 

Sur la photo, je suis avec Stéphane Le Foll, le Ministre de l’Agriculture  et de l’Agroalimentaire, Porte parole du Gouvernement. C’est un ami, vous connaissez mes convictions, alors, ce matin, quand il a décidé en sortant d’un colloque scientifique qui se tenait au Corum, le Palais des Congrès de Montpellier, d’aller au Marché des Arceaux pour soutenir les candidats du Parti socialiste aux élections départementales, je n’ai pas hésité...

Nous échangeons sur les mérites d’une huile d’olive élaborée par un producteur de Nissan-lez-Ensérune, mon village natal, entourés de Hussein Bourgi, Premier secrétaire de la Fédération socialiste de l’Hérault, du Bâtonnier Jacques Martin, avocat et de Françoise Bonnet, pharmacienne qui se présentent dimanche au suffrage des électeurs à Montpellier…

Et si  les deux candidats, en binome comme il se doit, ne sont pas des spécialistes de l’Agriculture, ils ont en tous cas bien écouté le Ministre, ravi de rencontrer en direct des producteurs… Ils avaient à dire !

La photo, prise sur le vif est de Julien Rafaillac !


10 mars 2015

A l'Elysée

 

Elysée 8 mars 2015 PR GT.jpg« Quand les femmes prennent la parole, elles évoquent des problèmes mais donnent aussi des solutions ; ce que je retiens, c’est la force de l’énergie et la volonté qui est la vôtre ».

 

C’est, en bousculant le protocole, par ces mots que le Président de la République s'est adressé dimanche à ses invitées, en répondant aux très nombreuses interventions des femmes qu’il recevait  à l’Elysée, (opération à l’initiative du  Ministère des droits des femmes « 100 femmes qui font la France » le 8 mars), et à qui spontanément, ce n’était nullement prévu, il a offert le micro. 

 Alors, elles ont fendu l’armure ! Et au-delà des propos encadrés des trois table-rondes auxquelles le Président participait, la magie à opéré. Sans se départir du respect du au Chef de l’Etat, elles lui ont dit, très nombreuses, tout simplemet ce qu’elles pensaient de leur vie, de notre société, de la dureté du sexisme, des inégalités professionnelles, - « c’est une forme d’humiliation, un gâchis quand on interdit aux femmes de s’accomplir »  a estimé  le Président.

 

Elysée salle.jpg

 

Elles lui ont dit aussi les craintes qu’elles avaient, souvent, à circuler seule. Et pour François Hollande, « une femme qui ne puisse pas sortir le soir, sont des faits inacceptables qui se produisent dans notre pays » 

Un grand moment de « démocratie participative » et … un vrai bonheur. 

Un grand honneur aussi d’être invitée à l’Elysée.

 

 Côté jardin avec avec Laurene Vernet et Nila Mitha (Démocratie 2012)

Elysée 8 mars 2015 D12 2.jpg

Salle des fêtes avec l'ancienne Bâtonnière de Montpellier, Michèle Tisseyre

Elysée 8 mars 2015 PR MT GT.jpg

Elysée 8 mars 2015 GT PR Bâtonniere.pdf

Côté jardin joyeux désordre de la photo de groupe  (je suis au premier rang tout  à gauche, - à côté d'une dame corsage rouge fluo- ,  les ministres Marisol Touraine et Pascale Boitard entourent le Président de la République)

 

Elysee 8 mars 2015 photo de groupe.jpg

 

 

 

05 mars 2015

L'Appel du 8 mars


Après avoir réaffirmé les avancées permises par la gauche en matière de parité, Claude Roiron, secrétaire nationale aux droits des femmes et à la parité du Parti socialiste, lance un appel afin que la présidence des conseils départementaux reflète la parité de leur assemblée


« Trop peu de femmes exercent des responsabilités de premier plan. Dans ces périodes de désignation des chefs de file aux élections locales, régionales et cantonales, nous les femmes et les hommes socialistes, nous revendiquons la parité dans l'exercice réel des fonctions de présidentes de région et de département. Aujourd'hui seulement une femme préside un exécutif régional et six femmes président un exécutif départemental.

Les avancées en matière de parité ont toujours été initiées par la gauche et en particulier par le Parti socialiste (loi Jospin sur la parité dans les fonctions électives en 2000 et plus récemment la réforme du scrutin paritaire dans les assemblées départementales en 2013). 


Pourtant nous constatons que malgré ces initiatives et ces améliorations le plafond de verre n'est toujours pas brisé. 


Nous ne pouvons accepter que ceci se reproduise pour les élections de 2015 et nous les socialistes nous revendiquons l'accès paritaire aux responsabilités ! ».

Pour signer l'Appel : http://www.parti-socialiste.fr

Pour en savoir plus dans le Languedoc - Roussillon: L'Indépendant 5 mars 2015 SCRUTIN BINOMINAL.pdf : "Les départements vont enfin se conjuguer au féminin"