statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 janvier 2015

L'honneur des femmes

 

 

Carole Delga.png

 

Carole Delga, 43 ans, prétendante  à l’investiture du Parti socialiste pour conduire la liste de la nouvelle grande région qui rassemble 13 départements de Languedoc-Roussillon (5)  et de Midi-Pyrénées (8) sera dans l’Hérault pour se présenter aux militant-e-s socialistes lundi prochain 2 février, 19 heures, Salle de la Passerelle, rue de l’Occitanie, Parc Bocaud à Jacou ; on peut s’y rendre en tramway de Montpellier.

 

Pour la première fois depuis la création des régions au milieu des années 1970, une femme est candidate à cette investiture d’un grand parti. Si les lois sur la parité contraignent à la désignation de la moitié de candidates  sur les listes qui seront en compétition pour l’élection de l’Assemblée régionale à la fin de cette année, le contrat s’arrête à la porte de l’investiture des têtes de liste.

 

La balle est donc dans le camp aujourd’hui des adhérent-e-s du PS des 13 départements.

 

A l’occasion des élections de 2004 – j’étais déléguée nationale auprès de lui chargée de la parité-, François Hollande, Premier secrétaire du Parti socialiste avait franchi un premier pas en imposant la règle de 30% de femmes chefs de file dans toutes les régions. Il me semble juste, que dix ans plus tard, il est temps d’aller plus loin afin de confier « à l’autre moitié de la terre », la part de responsabilité qui lui revient dans le partage du pouvoir.

 

Alors, j’en appelle à toutes les femmes. A tous les hommes de progrès convaincus comme François Hollande déjà en 2004, qu’il faut faire avancer leurs droits politiques.

 

Il faut porter la « Soldate Delga » à la tête de  notre nouvelle grande région ; l’histoire commence le 5 février au PS par le vote à la désignation.

 

Il faut que les socialistes par un soutien massif à Carole Delga coupent d’emblée l’herbe sous les pieds aux procès en incompétence que seraient tentés de lui faire quelques coqs et sur lesquels je me suis déjà exprimée sur ce blog.

 

Carole Delga est loin de la  « poulette » dont ils pourraient rêver ; élue maire (2 fois), élue vice-présidente du Conseil régional de Midi-Pyrénées, élue députée, elle siège comme Secrétaire d’Etat au sein du Gouvernement de la République française.

 

C’est aussi l’honneur des  femmes sur lequel on ne peut transiger.

 

Les commentaires sont fermés.