statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 janvier 2015

« Etat de grâce »

 

 

C’est le titre de l’éditorial de Jean-Pierre Lacan dans Midi-Libre de ce matin. http://midilibre.fr

 

« Ou sont donc passés ceux qui se gaussaient de lui ? 

              Ceux qui déclinaient à l’envi sur le thème de "flamby " , de "fraise des bois " ? Lundi le plus bel hommage qui lui a été rendu est venu de celui qui ne rêve que d’une chose : prendre sa revanche en 2017. « Il a fait ce qu’on attendait de lui » a dit Sarkozy de  Hollande. C’est minimaliste certes, et forcé aussi. Mais que pouvait-il déclarer d’autre ? 

              Le Président a fait le job pendant cette semaine de crise absolue, pendant ces quelques heures de  grande communication planétaire. Il a fait le job jusqu’à mettre coude à coude sur le pavé parisien 44 chefs d’Etat et de gouvernement. Présent sans être omniprésent, déterminé quand il a fallu engager le feu, les français ont vu un homme capable de compassion quand il étreignit longuement Patrick Pelloux éprouvé par la perte de ses amis. 

              François Hollande n’a pas eu beaucoup de moments exaltants pendant ses deux ans et demi de présidence. Il en aura tout de même vécu deux : ce dimanche et le 2 février 2013 lorsque le peuple de Tombouctou l’accueillit en héros. Deux moments rudement gagnés dans une lutte opiniâtre contre le jihadisme. Il le sait : l’Etat de grâce ne durera pas mais Hollande mérite-t-il de rester le Président le plus impopulaire de la Ve République ?  

 Jean-Pierre Lacan

 

Les commentaires sont fermés.