statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 juillet 2014

Ete cruel

Mon frérot, Jean-Pierre Delon nous a quitté pour l’Eternité. Il croyait au ciel.  Il a porté sa croix  avec courage ; son diabète découvert à l’âge de dix, avait depuis fait de terrifiants ravages.

            Il avait « le courage d’aimer la vie ». Il a eu, je crois, celui de « regarder la mort d’un regard tranquille »(Jaurès).

            Il repose depuis hier dans notre maison de famille à Nissan-Lez-Ensérune, sa maison natale, dans les draps fins de lin blanc et la courte pointe brodés de cinq générations de défunts, deux bouquets de roses rouges placés dans les vases d’opaline blanche. Il a retrouvé son visage d’antan.

            Viticulteur émérite, nous avions ensemble planté la première parcelle de Viognier dans l’Hérault,  ancien président de la Cave coopérative de Nissan, ancien vice-président fondateur des Vignerons du Pays d’Ensérune, ancien administrateur de la fédération des caves coopératives de l’Hérault… , Jean-Pierre a eu aussi le courage « d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense (réservait) à (son) effort l’univers profond ; et s’il lui (réservait) une récompense … »  (Jaurès).

Comme au village, tout Nissan défile…

Eté cruel

21 juillet 2014

Cérémonie de remise de décoration à Beate et Serge KLARSFELD

Un magnifique discours du Président de la République François Hollande

http://www.elysee.fr

photo beate et serge klarsfel.jpg

 http://www.dailymotion.com/video/x21sy9e_ceremonie-de-rem...

 

 

 

 

20 juillet 2014

Réforme territoriale : une analyse relevée sur le Blog de la section socialiste de Béziers 3

"On a beaucoup entendu nos députés s'indigner, taper du poing, vitupérer contre la réforme territoriale. On pouvait donc s'attendre à les voir en rangs serrés voter contre cette réforme (...)

Las, trois fois hélas....ils n'étaient finalement que deux héroïques députés (de la Région Languedoc-Roussillon) encore présents lors du vote sur la nouvelle carte régionale. Et même qu'ils ont tous les deux votés pour. Rien d'étonnant pour Sébastien Dénaja, co rapporteur du projet, plus surprenant pour Anne-Yvonne Le Dain, vice présidente de la Région...

Bravo (à ces deux parlementaires), qui assument réellement leur mandat sur des questions aussi cruciales  (...); les autres, sans doute pris par d'autres obligations , n'ont pas pu défendre leurs convictions.....Ils se réservent sans doute pour le vote solennel du 23 juillet , à moins que ce ne soit pour la deuxième lecture , la plus importante".

Qui a voté quoi : tableau du vote

 

16 juillet 2014

14 Juillet

 

Dix jours avant vous recevez une lettre. François Hollande, Président de la République « vous prie de lui faire l’honneur d’assister à la cérémonie qui aura lieu le 14 juillet à 10 heures à l’occasion de la fête nationale ».

 

Le jour J, « soyez à l’heure vous a indiqué le Protocole de la Présidence », vous vous installez à votre place, dès potron-minet. Il fait froid, mais aux premières loges –ou presque-, sur la Place de la Concorde, face à la Musique de la Garde Républicaine qui s’installe déjà. Déjà, une heure avant l’arrivée du Président, le spectacle est permanent. Ballet des autorités militaires qui procèdent aux derniers réglages, valse des voitures qui déposent ministres, ambassadeurs, corps constitués à la tribune officielle, va et vient des journalistes et des photographes, vous reconnaissez Frédéric planté au milieu de la place au milieu de militaires empressées ;  téléphone vissé à l’oreille, sûr, le Corrézien fidèle ajuste les détails…

 

Ce qui vous frappe, c’est le silence.

 

Et puis la musique. IL arrive. Dans un véhicule de commandement, entouré par la Garde Républicaine ; François Hollande, tête à droite –certainement pour saluer le PC (poste de commandement) qui vous fait face - a quelque chose de martial. Vous réprimez votre envie d’applaudir ; mais non, à côté de vous, d’autres le font, c’est donc permis !

 

La patrouille de France qui déboule par surprise au-dessus de votre tête vous arrache une petite larme juste avant le défilé des troupes à pied.

 

Ce sont les Ecoles qui ouvrent la marche. Polytechnique, Saint-Cyr, Ecoles navale, Ecole des officiers de l’armée de l’air… Peu de filles ; moins d’un quart, certainement.  Mais toutes –question de taille probablement- ferment la marche. Alors l’élégance des uniformes des polytechniciennes ou des saint-cyriennes, vous offre l’image gracieuse de leurs  jupes qui virevoltent ensemble à chacun de leur pas… Superbe !

 

Le défilé des troupes montées de  la Garde Républicaine vous plonge dans « Guerre et Paix », avant qu’un engin de l’artillerie hippomobile de la Guerre de 14 ne vous ramène à la réalité. Car vous en auriez presque oublié ces soldats en tenue de poilus, avec uniforme (bleu) et équipement d’époque qui font face depuis le début à la tribune présidentielle. La Grande Guerre –commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale oblige -  a aussi défilé sur les Champs Elysées.

 

Quand soudain, une « armée » de jeunes gens, blancs, gris, noirs, déboulant de vers l’Assemblée nationale envahit la Place de la Concorde. Un œil à votre programme vous indique que chacune des nations belligérantes a dépêché la semaine dernière à Paris quatre jeunes, deux filles et deux garçons Le chorégraphe Montalvo en a fait un ballet de 250 danseurs pour célébrer « la paix au service de la justice et de la liberté ».

 

Mozart, par la Musique de la Garde Républicaine, et peu avant midi, des colombes dans les mains des danseurs s’envoleront dans le ciel.

 

« Sublime ! », vous textote Joëlle, votre copine de Castres; elle était dans la confidence. 

 

 

 

08 juillet 2014

Invitation à l’Assemblée des femmes du 11 septembre 2014 - Cité médiévale de Carcassonne (Aude)

 Notre prochaine Assemblée Générale aura lieu, à l'invitation  de Christine Pujol, Présidente du Groupe Hôtels Cité,

A l'Hôtel de la Cité

Cité Médiévale de Carcassonne (Aude)

le Jeudi 11 septembre 2014, à 18 heures (accueil 17 h 30 précises)

et selon l’Ordre du jour suivant : Rapports moral et financier ; Projets et perspectives ; Votes statutaires.

A cette occasion  nous accueillerons aussi  Sébastien Denaja, député, Rapporteur sur Projet de Loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes à la Commission des Lois à l’Assemblée nationale, au cours d’une Conférence/débat :

« Pas de liberté réelle pour les femmes sans engager la France sur le chemin sans retour de l’égalité »  Invitation Conf Sebastien Denaja doc def.pdf

Cette  manifestation sera suivie d’un apéritif offert par le Groupe Cité-Hôtels dans les Jardins de l’Hôtel de la Cité classé Monument historique, et d’un dîner à frais partagé (25 euros) dans les Jardins de l’Evêque voisins.

Une possibilité de logement est par ailleurs proposée aux participant-e-s à l’Assemblée générale, à prix préférentiel dans les hôtels du Groupe Cité-hôtels.

Vous trouverez ci-joint le Bulletin d’inscription à l’Assemblée générale ; ainsi les modalités de participations à l’apéritif, au dîner, et les coordonnées des hébergements qui vous sont proposés. En raison de la fréquentation touristique importante à la date du 11 septembre, il vous est conseillé, si vous le souhaitez, de réserver suffisamment à l’avance. 

Nous vous remercions de bien vouloir vous conformer à ces règles d’inscriptions, indispensables à une bonne organisation. Bulletin d'inscription AG 2014.pdf

Merci aussi, si  vous ne l’avez déjà fait, de bien vouloir d’ici là pourvoir au règlement de votre cotisation 2014 Bulletin cotisation 2014.pdf

 

Logo image.jpg