statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 juillet 2014

Ete cruel

Mon frérot, Jean-Pierre Delon nous a quitté pour l’Eternité. Il croyait au ciel.  Il a porté sa croix  avec courage ; son diabète découvert à l’âge de dix, avait depuis fait de terrifiants ravages.

            Il avait « le courage d’aimer la vie ». Il a eu, je crois, celui de « regarder la mort d’un regard tranquille »(Jaurès).

            Il repose depuis hier dans notre maison de famille à Nissan-Lez-Ensérune, sa maison natale, dans les draps fins de lin blanc et la courte pointe brodés de cinq générations de défunts, deux bouquets de roses rouges placés dans les vases d’opaline blanche. Il a retrouvé son visage d’antan.

            Viticulteur émérite, nous avions ensemble planté la première parcelle de Viognier dans l’Hérault,  ancien président de la Cave coopérative de Nissan, ancien vice-président fondateur des Vignerons du Pays d’Ensérune, ancien administrateur de la fédération des caves coopératives de l’Hérault… , Jean-Pierre a eu aussi le courage « d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense (réservait) à (son) effort l’univers profond ; et s’il lui (réservait) une récompense … »  (Jaurès).

Comme au village, tout Nissan défile…

Eté cruel

Les commentaires sont fermés.