statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 février 2013

Le grand Chelem

AssembléeDesFemmes_logo 2.jpgFrançois Hollande s’y était engagé à Reims le 8 mars 2012, « au lendemain du 6 mai (...) toutes les grandes instances de la République : Conseil constitutionnel, (...) seront également composées à parité. Autant de femmes que d'hommes ». C’est fait. Avec détermination et courage.

Pour la première fois dans l’histoire de la V° République, trois femmes* ont été nommées au Conseil Constitutionnel, signant ainsi le glas de l’hégémonie masculine au sein de cette grande  institution qui n’a jamais brillé en matière de partage de pouvoir entre les sexes (6 femmes sur les 74 membres nommés depuis sa création). Cela permet de viser une composition paritaire au prochain renouvellement en 2016, le Conseil Constitutionnel composé de 9 membres est renouvelable tous les 3 ans.

Ainsi, le Président de la République a entendu les signaux clairs qui lui avaient été envoyés ces jours-ci par les féministes – les Associations Osez le féminisme et La Barbe avaient publié un Appel dans Le Monde du 11 février – et le Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes présidé par Danielle Bousquet.

Chapeau bas, Monsieur le Président pour ce grand chelem !

 

* Nicole Maestracci, première présidente de la cour d'appel de Rouen, présidente de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars) ; Nicole Belloubet, ancienne rectrice d'académie, professeure des universités, élue socialiste; Claire Bazy-Malaurie, rapporteure générale à la Cour des comptes, 

Les commentaires sont fermés.