statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 janvier 2013

Messe noire à La Matinale

La nomination du journaliste Frédéric Taddeï au Haut Conseil de l’égalité entre les femmes et les hommes fait quelques vagues auprès des féministes. Des personnalités ont saisi le Président de la République.

            Déjà, en novembre 2012, Thalia Breton, porte-parole de « Osez le féminisme » avait été « horrifiée » par la bienveillance de l’entretien qu’il avait accordé au français Dominique Alderweireld (dit "Dodo la Saumure") poursuivi pour proxénétisme (http://leplus.nouvelobs.com). Et ces jours ci, l’Association « La Barbe »  a dit avec humour sa joie « car, grâce à Frédéric Taddeï, ces soir là, comme depuis la nuit des temps, le beau sexe reste plaisir des yeux, plaisir d’offrir… ». Les mêmes ont calculé aussi, « qu’au fil des années, Frédéric nous avait habitué à regarder les grands hommes causer (…) entre 2006 et 2012, son plateau s’est affirmé comme un haut lieu de l’entre soi masculin, avec seulement 5 femmes pour 28 hommes parmi les personnalités les plus invitée ».

            Tout cela est- il bien grave ?

            Oui parce ce que le nouveau membre du Haut Conseil semble faire des émules.

            Sur Canal Plus ce matin, ton rigolard,  sourire complice et  gourmand le journaliste chargé des sports à l'antenne annonçait la création de stages de formation linguistique (« Comment dit-on préservatif en anglais ? En allemand ? ») organisés par une Association de prostituées portugaises, afin de pouvoir mieux répondre aux demandes des supporters de football au cours de la prochaine Coupe du Monde ; il va de soi que des immenses bordels seront ouverts à proximité des stades !

            Grassement, longuement, toute la rédaction s’est esclaffée.  L’audience vaut  bien une messe.  

Les commentaires sont fermés.