statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 janvier 2012

Faites ce que je dis...

Le site Des Nouvelles News, http://www.lesnouvellesnews.fr, animé par Isabelle Germain, ancienne journaliste au Nouvel Economiste, révèle ce matin que le Secrétaire national du Parti socialiste, Christophe Borgel, un « parisien » chargé des investitures aux élections législatives, vient de se servir au détriment des femmes socialistes, en s’auto-attribuant la 9e circonscription de la Haute-Garonne, au motif que, dans cette circonscription initialement féminisée,  deux candidates s’affrontaient. Comme si l’affrontement politique était interdit aux femmes.

            Le pire c’est qu’il justifie ce « parachutage » dans un coin douillet pour la gauche, par la désignation dans le département d’une candidate sur une circonscription non réservée, en violant allègrement, Christophe Borgel a présidé la Commission nationale d’enquête sur les résultats du vote de la 9e circonscription, l’esprit de la parité : les femmes et les hommes sont autorisés à concourir à l’investiture dans les circonscriptions non féminisées.

            La Commission des droits des femmes de la Fédération de la Haute –Garonne, conduite par Virginie Houadec l’entend ainsi.

            Espérons que le Secrétaire national aussi. Car les électeurs de la Haute-Garonne et ceux de François Hollande attendent au minimum des socialistes qu’ils disent non seulement ce qu’ils font, mais aussi fassent ce qu’ils ont dit. Pour la parité, et pour le reste.

            A bon entendeur, salut !

           

 

Les commentaires sont fermés.