statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 décembre 2011

Alors, c'est vrai?

Midi-Libre de ce matin dit dans son édition de Montpellier :

"Tapié rejoint la section de Saurel " :

Geneviève Tapié, Présidente de l'Observatoire régional de la parité du Languedoc - Roussillon vient de s'inscrire à la section PS de Philippe Saurel sise sur le troisième canton. Ce dernier estime que Geneviève Tapié entend "souligner mon attitude en faveur de la parité au moment de l'investiture pour les législatives".

Rapellons que le conseiller municipal et général avait longtemps espéré être investi sur la deuxième circonscription avant qu'Anne Yvonne Ledain ne soit choisie à sa place et qu'il accepte d'être son suppléant"

Alors oui c'est vrai !

Mais ce que Midi-Libre n'a pas précisé c'est qu'il s'agit d'une RE -INSCRIPTION à la suite d'une récente réintégration faisant suite à une exclusion pour avoir figurer bonne dernière sur la liste conduite par feu Georges Frêche aux éléctions régionales de 2010, après près de 40 ans d'appartenance au PS où j'avais adhéré à 20 ans derrière François Mitterrand;

C'est mieux me semble -il en le disant !

 

19 décembre 2011

Le soutien de la presse régionale

Comme en témoignent encore  de récents articles, la presse régionale soutient l'action de l'Assemblée des femmes -Oservatoire régional de la parité du Languedoc Roussillon dans le combat, permanent,  que  l'Association conduit depuis des années pour favoriser l'accès des femmes à tous les postes de décision.

Trois  extraits que complète une nouvelle page de ce Blog, Revue de presse, dans laquelle vous pourrez désormais consulter au fur et à mesure toutes nos parutions.

Partité économique l'Indépendant 13 12 2011.pdf

 

herault du jour 8 decembre 2011.doc

Midi Libra audition OBS PARITE 8 12 2011.pdf

Un grand merci aussi à Roland Vilalta, un catalan des Pyrénées-Orientales qui nous offre ses talents de Webmaster amateur pour l'évolution de notre blog vers davantage de rubriques et plus d'information sur nos travaux , nos manifestations, et nos positions.

07 décembre 2011

L'Assemblée des femmes auditionnée par l'Observatoire de la parité, Service du Premier ministre à Paris

 

 

AssembléeDesFemmes_REGION_logo 1.jpg

 

 

Montpellier, le 6 décembre 2011

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Geneviève Tapié auditionnée le 8 décembre

par l’Observatoire de la parité, Service du Premier ministre, à Paris

 

            Geneviève Tapié, Présidente de l’Assemblée des femmes –Observatoire régional de la parité du Languedoc-Roussillon, sera auditionnée le jeudi 8 décembre à Paris par les membres de l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes, Service du Premier ministre.

           

            Cette audition fait suite à la 1ère Conférence des femmes du Languedoc-Roussillon, organisée le 19 novembre 2011 à l’Hôtel de Région, à Montpellier. Elle résulte des travaux conduits et des perspectives tracées lors de cette rencontre. Elle est aussi suscitée par les études et rapports produits depuis 2008 par l’Observatoire régional de la parité du Languedoc-Roussillon.

Après avoir interpellé les partis politiques pour des investitures paritaires, à la veille des élections présidentielle et législatives de 2012, les membres de l’Observatoire national élaborent de nouvelles recommandations sur la parité politique. Ils consultent les expert-e-s et acteurs et actrices de terrain  afin de prendre en compte leurs observations, propositions et initiatives.

 Pour les élections législatives, Geneviève Tapié proposera l’inscription dans la loi d’obligations faites aux partis et aux formations politiques :

-                          Approche régionale de la féminisation d'un ensemble de circonscriptions (où seules des femmes pourront être candidates), par souci de  solidarité entre départements plus ou moins peuplés,

-                          Féminisation de la moitié des circonscriptions du Languedoc-Roussillon,

-                          Féminisation de la moitié de chaque catégorie de circonscription, afin de partager entre les femmes et les hommes les chances d’être élues et celles de ne pas l’être,

-                          Féminisation, au sein du parti concerné, de la moitié des circonscriptions où le sortant ne se représente pas,

-                          Féminisation, au sein du parti concerné, de la moitié des circonscriptions où le sortant est touché par une règle de non-cumul des mandats

Pour l’ensemble des autres scrutins (municipales, cantonales, régionales, sénatoriales), elle rappellera la généralisation du scrutin de liste à la proportionnelle en tant qu’engagement pris par le Président de Région, Christian Bourquin, Président de la Commission des droits des femmes au Conseil régional du Languedoc-Roussillon et membre de la Délégation des droits des femmes et de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes du Sénat, dans ses conclusions de la  1ère Conférence régionale  des femmes du Languedoc-Roussillon, le  19 novembre 2011.  

Les recommandations élaborées à l’issue ce cette audition  seront présentées début février 2012.

02 décembre 2011

Etre femme dans le monde de l'art

" Etre femme dans le monde de l'art", tel est le thème de la 3eme conférence débat organisée depuis octobre 2011 dans le cadre d'un cycle de refléxion de l'Agglomération de Montpellier portant sur "La place des femmes dans la société", et à laquelle de Président Jean-Pierre Mourre me prie de vous inviter.

Rendez - vous, donc le lundi 5 décembre 2011 à 17 heures à l'Hôtel de l'Agglomération de Montpellier :

"Etre femme dans le monde de l'art"
 
En présence de
 
Delphine NAUDIER, sociologue au CNRS (CSU/CRESPPA)
"Ecrivaines contemporaines : une légitimité en trompe l'oeil ?"
 
Marion COUTAREL, comédienne (Théâtre de la Remise / réseau "Magdalena Project")
 
Isabelle MARSALA, plasticienne (Atelier du Garage)
 
Mathilde MONNIER (directrice du Centre Chorégraphique National de Montpellier)
 
Nicole BIGAS (vice-présidente et présidente déléguée de la Commission "Cuture et enseignements artistiques de Montpellier Agglomération")
 
 
et de professionnel(le)s de la scène artistique locale
 
 
 

01 décembre 2011

Première Conférence régionale des femmes du LR : une étape marquante

Conf regionale photo Margutti Bourquin Tapie.JPGUne étape marquante de l’action de l’Assemblée des femmes du Languedoc-Roussillon, que préside Geneviève Tapié : ainsi apparaît la 1ère Conférence des femmes du Languedoc-Roussillon au regard des travaux conduits et des perspectives qu’ils donnent. Organisée le 19 novembre 2011 à l’Hôtel de Région, à Montpellier, cette rencontre est la résultante des études et rapports produits depuis 2008 par l’Observatoire régional de la parité du Languedoc-Roussillon. Le thème de la journée résumait l’objectif de la journée : « L’égalité homme femme : critère fondamental de la démocratie et moteur du développement économique régional ».

Par le nombre des participants – 240 – et par la qualité des vingt-quatre intervenants cette conférence a donné une dimension nouvelle à l’engagement des membres de l’Assemblée des femmes. Expertes, spécialistes, élues, responsables politiques, chefs d’entreprise ont conjugué à la fois leurs analyses et leurs témoignages, leurs constats et leurs propositions. « Pouvoir et représentation des femmes : la parité dans la sphère politique » et « Egalité professionnelle et développement régional : l’intérêt économique du travail des femmes » : les deux problématiques successivement traitées ont à la fois montré leur importance dans la France d’aujourd’hui et démontré que la décision politique, seule, permettait des progrès réels et durables.

L’attention que le président de la Région a portée à cette conférence en concluant la journée (photo) a confirmé le caractère décisif de cet enjeu. Les conclusions de la conférence permettront à Christian Bourquin de nourrir de manière fructueuse les travaux de la commission consacrée aux droits des femmes, qu’il a créée et choisi de présider, et de traduire ainsi dans les politiques du Conseil régional les orientations données par la Conférence. Celle-ci pourra ainsi constituer une avancée concrète, engendrée par l’Assemblée des femmes du Languedoc-Roussillon