statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 décembre 2011

L'Assemblée des femmes auditionnée par l'Observatoire de la parité, Service du Premier ministre à Paris

 

 

AssembléeDesFemmes_REGION_logo 1.jpg

 

 

Montpellier, le 6 décembre 2011

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Geneviève Tapié auditionnée le 8 décembre

par l’Observatoire de la parité, Service du Premier ministre, à Paris

 

            Geneviève Tapié, Présidente de l’Assemblée des femmes –Observatoire régional de la parité du Languedoc-Roussillon, sera auditionnée le jeudi 8 décembre à Paris par les membres de l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes, Service du Premier ministre.

           

            Cette audition fait suite à la 1ère Conférence des femmes du Languedoc-Roussillon, organisée le 19 novembre 2011 à l’Hôtel de Région, à Montpellier. Elle résulte des travaux conduits et des perspectives tracées lors de cette rencontre. Elle est aussi suscitée par les études et rapports produits depuis 2008 par l’Observatoire régional de la parité du Languedoc-Roussillon.

Après avoir interpellé les partis politiques pour des investitures paritaires, à la veille des élections présidentielle et législatives de 2012, les membres de l’Observatoire national élaborent de nouvelles recommandations sur la parité politique. Ils consultent les expert-e-s et acteurs et actrices de terrain  afin de prendre en compte leurs observations, propositions et initiatives.

 Pour les élections législatives, Geneviève Tapié proposera l’inscription dans la loi d’obligations faites aux partis et aux formations politiques :

-                          Approche régionale de la féminisation d'un ensemble de circonscriptions (où seules des femmes pourront être candidates), par souci de  solidarité entre départements plus ou moins peuplés,

-                          Féminisation de la moitié des circonscriptions du Languedoc-Roussillon,

-                          Féminisation de la moitié de chaque catégorie de circonscription, afin de partager entre les femmes et les hommes les chances d’être élues et celles de ne pas l’être,

-                          Féminisation, au sein du parti concerné, de la moitié des circonscriptions où le sortant ne se représente pas,

-                          Féminisation, au sein du parti concerné, de la moitié des circonscriptions où le sortant est touché par une règle de non-cumul des mandats

Pour l’ensemble des autres scrutins (municipales, cantonales, régionales, sénatoriales), elle rappellera la généralisation du scrutin de liste à la proportionnelle en tant qu’engagement pris par le Président de Région, Christian Bourquin, Président de la Commission des droits des femmes au Conseil régional du Languedoc-Roussillon et membre de la Délégation des droits des femmes et de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes du Sénat, dans ses conclusions de la  1ère Conférence régionale  des femmes du Languedoc-Roussillon, le  19 novembre 2011.  

Les recommandations élaborées à l’issue ce cette audition  seront présentées début février 2012.

Les commentaires sont fermés.