statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 février 2011

Match nul

Dans le match qui va les opposer aux élections cantonales dans l’Hérault, le PS et l’UMP se sont déjà accordés sur un point. Sur 23 cantons renouvelables, le PS présente une candidate (Mme Pétard, sortante), l’UMP 2. Dans l’absolu, si ces 3 candidates devaient être  toutes élues, la future Assemblée départementale dénombrerait 6% de femmes au lieu de  4%  actuellement.

Il faudrait pour cela voir la terre héraultaise trembler. Tant la tâche des deux candidates de l’UMP sera rude.

Les missions qui leur ont été assignées sont, tout à la fois, de battre à Montpellier le réputé (indéboulonnable) président du Conseil général, André Vézinhet, et à Clermont l’Hérault le non moins bien arrimé maire, Alain Cazorla.

 Autorisons nous donc à balayer nos inquiétudes. Dans le club  formé par les 5 conseils généraux du Languedoc Roussillon, celui de l’Hérault est bien parti pour gagner le match. .

En conservant sa place de bon dernier, derrière l’Aude (17,1%), et  les Pyrénées-Orientales (16, 1%) dont le taux se représentation des femmes se hisse aujourd’hui  3 et 4 points du dessus du score national (13%).

 

 

 Dénombrement sexué des élus  dans les  5 conseils généraux  du Languedoc Roussillon – Mai 2010 

 Départements

élus

H

F

% F

CG Aude

35

29

6

17,1

CG Gard

46

43

3

6,5

CG Hérault

49

47

2

4,1

CG Lozère

25

23

2

8,0

CG P.O.

31

26

5

16,1

Total CG Languedoc Roussillon

186

168

18

9,7

09:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.