statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 novembre 2010

Christine PUJOL, Chevalier de la Légion d’honneur

photo christine pujol.JPGChristine Pujol, Présidente de la S.A Cité -Hôtels, recevra les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur, le samedi 20 novembre 2010 à Carcassonne.

Cette distinction,  proposée par le Premier Ministre, lui sera remise par Geneviève Tapié, Présidente  de l'Observatoire de la Parité du Languedoc Roussillon, en présence de Jean Caizergues, Président de la CCI de Carcassonne, René Maurice, Président de la Société des membres de la Légion d'Honneur de l'Aude, et Jean-Claude Pérez, Député Maire de Carcassonne.

            Christine Pujol, hôtelière dans la Cité, est vice-présidente de la CCI de Carcassonne depuis 1986. Elle a, depuis près de trente ans, occupé de nombreux mandats économiques, professionnels et syndicaux au niveau local et régional. Membre du Conseil national du  Tourisme, elle a reçu en 2000 la Croix de Chevalier dans l'Ordre national du Mérite.

            Conseillère municipale de Carcassonne de 1995 à 2008, membre du Bureau national du Parti socialiste de 1993 à 1995, membre du Conseil national jusqu'en 2005, Présidente du Comité Régional du Tourisme du Languedoc Roussillon, Mme Pujol avait tenu, dans un souci de non-cumul, à abandonner ses mandats politiques pour prendre en 2008, la présidence nationale de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH), le premier syndicat patronal de l'hôtellerie (80 000 membres employant 800 000 salariés).

            Après deux ans de mandats placés au cœur d'une lutte de pouvoir par son prédécesseur,   elle n'a pas souhaité se représenter.

L'Observatoire régional de la parité du LR se félicite de la nomination de cette audoise, une femme de caractère, « dynamique et lumineuse »,  née  au Café  de l'Arcade à Castelnaudary.

Les membres  de l'Observatoire regrettent néanmoins la portée limitée dans l'Aude, du principe de parité hommes -femmes pour les promotions et nominations dans les Ordres nationaux. Ainsi, malgré la décision prise par le Président de la République en 2007,  le département  dénombre moins de 10% de femmes parmi ses effectifs de titulaires de la Légion d'Honneur.

 



[1] 17 heures, Hôtel Mercure de Carcassonne, 18, rue Camille Saint Saëns, Carcassonne.

19:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Monsieur, je vous conseille de consulter le site de la Grande chancellerie. Vous y verrez la volonte des createurs de l'Ordre de ne pas diviser la Nation en deux avec les militaires d'un cote et les civils de l'autre. Jetez aussI un oeil sur les conditions d'attribution de cette distinction. Vous y verrez que Mme Pujol n'a pas failli. Sauf peut etre aux yeux de quelques "machos " ronchpns dont vous n'etes pas. Pas vrai? Bien a vous. GT

Écrit par : tapie | 11 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.