statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 août 2010

Grand et Blanc

C'est en sa qualité de maire, les 1545 maires de la Région avaient été aussi destinataires de la missive envoyée en juin aux sénatrices et sénateurs du Languedoc Roussillon (Voir « Une occasion unique de concilier scrutin majoritaire et parité », 17 juin 2010)  que le député (UMP) Jean-Pierre Grand m'assure de son soutien dans notre combat pour sauver la parité face au projet de réforme territoriale concocté par l'exécutif.

            Si dans deux amendements, il a pris soin de m'en adresser copie, Mr Grand s'est clairement prononcé pour le maintien du principe de parité au cours des débats des 27  et 28 mai à l'Assemblée nationale, « au sein des assemblées régionales, nous avions pris l'habitude de voir des femmes et des hommes, à parité, occuper des responsabilités. A l'avenir cela n'existera plus » ; « le texte consacre une série d'abandons (...), il abolit également l'exigence de parité... Mes chers collègues, vous rendez-vous compte que vous allez voter la fin des élections régionales et en même temps  celle de la parité ? », je compte vivement sur lui pour défendre avec le même brio dans les discussions de deuxième lecture qui auront lieu en septembre, l'adoption pour l'élection des conseillers territoriaux, du scrutin « binominal » proposé par la sociologue Françoise Gaspard dans un article paru dans Le Monde du 16 juin 2010 que j'ai déjà évoqué.

            Quant à Mme Geneviève Blanc, conseillère générale du Gard elle me fait savoir « je soutiens votre proposition de liste paritaire à 2 qui pourraient concerner les élections parlementaires ainsi que les élections des conseillers territoriaux le cas échant ».  

            Et si Mr Jean-Pierre Grand lit ce Blog, j'espère que cela lui donnera encore une nouvelle idée. En particulier pour l'élection de députées.

 

15:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.