statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 avril 2010

Régions : les limites de la parité

J'ai déjà souligné sur ce blog l'effet très positif de la législation qui a permis aux dernières élections régionales une forte représentation des femmes non seulement dans les Conseils régionaux (près de 48%) mais aussi au sein de leurs exécutifs : celui de la Région Languedoc Roussillon, avec 53% de vice-présidentes est l'un des plus féminisés en France (Voir « 8 femmes », 24 mars 2010).

            On pouvait donc logiquement s'attendre à ce que « L'Association des Régions de France » (ARF) traduise ces avancées au cours du renouvellement de ses responsables qui a suivi le scrutin des 14 et 21 mars 2010. Et comme l'essentiel des membres  de l'ARF appartient au Parti socialiste -rappelons que c'est le Gouvernement Jospin qui a instauré la première législation sur la parité-, on pouvait logiquement espérer que de nombreuses femmes siègeraient désormais aux postes de responsabilités de cette très respectable institution.

            Eh bien non ! Sur les 30 postes de décisions (1 président, 3 vice-présidents, plus 26 président(e)s de Commission), on dénombre en tout et pour tout 3 femmes, soit une proportion de 10%  bien en deçà du poids de leur représentation dans les nouveaux Conseils régionaux.

            Et, comme l'Association des Régions de France (ARF) est « une force de proposition pour l'ensemble des Régions auprès du Gouvernement, du Parlement et des grandes institutions européennes », j'en déduis que la voix des femmes n'y sera que très peu entendue.

            C'est bien décevant.

            Car au moment où le projet de réforme territoriale prévoit dès 2014 de réduire la parité à la portion congrue (moins de 20%) dans les Conseils territoriaux, le lobby des régions pourrait manquer de crédibilité pour combattre ce dispositif calamiteux, par ailleurs vertement  dénoncé par le Parti socialiste dans une pétition « Défendons la parité ».

http://www.defendonsnosterritoires.fr/defendons-la-parite

            Et à l'heure où le PS débat de « la rénovation », peut-être pourrait-il rajouter à sa rubrique « Laboratoire des idées », la confection d'un petit manuel intitulée « Comment mettre en accord ses actes avec ses idées ? » ou encore,  «Comment  lutter en matière de parité contre la schizophrénie » ?

11:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.