statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 avril 2010

Promotion de Pâques de la Légion d’Honneur : une audoise, Gisèle Jourda, nommée Chevalier par le Président de la République.

photo gisèle jourda.JPG Sur sa « réserve présidentielle », et au titre  du Ministère de l'emploi, de la solidarité et de la fonction publique, le Président de la République vient de nommer Mme Gisèle Jourda, présidente de l'APAJH (Association pour l'aide aux jeunes handicapés) de l'Aude, au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur.

Membre fondatrice de l'Assemblée des femmes-Observatoire de la parité du Languedoc-Roussillon, sénatrice suppléante du sénateur Marcel Rainaud, président du Conseil général de l'Aude, conseillère municipale de Trèbes, Mme Jourda, cadre de la fonction publique territoriale et très proche collaboratrice du député maire de Limoux,  Jean-Paul Dupré, diplômée de Lettres modernes, titulaire de la Médaille communale d'argent, présidente fondatrice dès l'âge de 19 ans du Mouvement contre la racisme et pour l'amitié entre les peuples à Carcassonne, a toujours considéré « comme essentiel l'accompagnement des plus faibles face à une société ou le chacun pour soi prend de  plus en plus le pas  sur le chacun pour tous ».

Dans son village de Trèbes (Aude), Gisèle Jourda a été faite marraine du Corps des sapeurs pompiers.

L'Assemblée des femmes - Observatoire de la parité se félicite une fois de plus de l'honneur accordé par la République à l'une de ses membres.

L'Association  souligne que pour la huitième fois, depuis janvier 2008 la promotion de la Légion d'honneur, comportant 48,77% (396 hommes et 377 femmes) de femmes est paritaire. Elle observe que la parité est désormais en train d'entrer dans les mœurs,  tout au moins dans les promotions et nominations des Ordres Nationaux. L'Assemblée des femmes - Observatoire de la parité du LR, estime néanmoins qu'il reste encore beaucoup à faire en matière de représentation des femmes dans les institutions de la République, dans certaines de ses  assemblées politiques élues ainsi que dans les instances dirigeantes des entreprises.

 

18:21 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Même avec tous le respect que l'on peut vous devoir...mais comment pouvez vous accepter un honneur et une reconnaissance de ce misogyne et incompétent homme qui se voudrait être le président de tous les Français

Écrit par : libertaire 30 | 06 avril 2010

félicitations à cette Dame.

Écrit par : pierrot le zygo | 06 avril 2010

Les commentaires sont fermés.