statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 mars 2010

Les galons de la Commandante

   En tapant sur Google « Marie-Ange Parère », j'ai mis la main sur la « Liste des officiers ayant obtenu un avis favorable, lors de la commission administrative paritaire du 15 janvier 2009, en vue de l'établissement des tableaux d'avancement au grade de Lieutenant Colonel au titre de l'année 2009 ». www.fo-sdis.org

            Vous l'aurez compris, la Commandante Parère dont je vous parlais hier, y figurait au titre du département de l'Hérault.

            J'en déduis ma requête au Colonel Christophe Risdorfer justifiée ; c'est la preuve que Mme Parère n'a pas démérité.

            Mais à y regarder de plus près, pour la France entière, ce sont 123 officiers qui avaient reçu un avis favorable pour être promus. Et mis à part un Claude dont il est difficile d'identifier s'il est en vérité un homme ou une femme, 3 femmes seulement figurent dans cette liste, ce qui question parité équivaut à 2, 45% des effectifs.

            Il y a donc encore un large effort à faire chez les soldats du feu.

            En décembre 2007, le Président de la République a refusé de signer le décret de promotion et de nomination dans l'Ordre de la Légion d'Honneur, au motif du non respect par les Ministères de la parité homme femme qu'il avait ordonné. En février, miracle, c'était réglé. Depuis la parité règne dans les Ordres nationaux.

            Ce qui prouve une fois de plus que seule la volonté forte d'une personnalité politique de premier plan est nécessaire pour faire avancer les choses. Et sans convoquer le Général de Gaulle pour son Ordonnance qui a fait des femmes en 1944 de véritables citoyennes, peut être que Mr André Vézinhet, Président du Conseil général et député de l'Hérault, par ailleurs patron politique du SDIS de son département (Service d'incendie et de secours) serait bien inspiré d'y réfléchir.

           

08:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.