statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 mars 2010

Vient de tomber !

Le Monde.fr
Un escadron féministe à l'assaut de Georges Frêche
LE MONDE | 03.03.10 | 13h56


a procédure d'exclusion ouverte contre les socialistes candidats derrière Georges Frêche a fait une première victime. Présidente de l'Observatoire de la parité du Languedoc-Roussillon, Geneviève Tapié ne pourra recevoir, le 6 mars à Budapest, le prix que le Parti socialiste européen (PSE) avait prévu de lui décerner. L'impétrante étant "réputée exclue du Parti socialiste" puisque candidate (en dernière position) sur la liste Frêche dans l'Hérault, la direction du PS a opposé son veto, comme le lui permet le règlement du PSE. La distinction, décernée au titre de "la socialiste européenne ayant, au cours de l'année 2009, le plus oeuvré pour renforcer la place des femmes dans la vie publique et promouvoir les valeurs de démocratie", ne lui sera donc pas attribuée. Le PS "balaie d'un trait dix ans de travaux incont estables d'une association placée au coeur d'un réseau d'adhérents et de sympathisant réunissant plus de 1 500 personnes" s'indigne Mme Tapié, à qui la décision de la rue de Solferino a été annoncée par Zita Gurmaï, présidente du PSE-Femmes. Cette dernière, députée européenne hongroise mais aussi secrétaire nationale du PS français chargée du droit des femmes, s'est dite "vraiment navrée", dans un courrier adressée à Mme Tapié.

 


Accédez à l'intégralité de cet article sur Lemonde.fr
http://www.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/03/03/un-escadron-feministe-a-l-assaut-de-georges-freche_1313779_1293905.html#xtor=AL-32280340



14:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Voyez-vous chère Martine, être socialiste ce n'est pas d'abord une carte, mais une certaine attitude à avoir, à tenir, dans des actes spontanés ou réfléchis venant du cœur. En politique, des petits calculs et arrangements il y en a toujours plus ou moins, mais ceux de vos amis et de vous même par les temps qui courent sentent mauvais. A mes yeux vous représentez plus la décadence et la perte des véritables valeurs de ce qu'est le socialisme, que la rénovation noble et saine du Parti socialiste. Aujourd'hui, je me sens plus socialiste que vous, avec ou sans ma carte.

Écrit par : Lionel Beltrami | 03 mars 2010

Voyez-vous chère Martine, être socialiste ce n'est pas d'abord une carte, mais une certaine attitude à avoir, à tenir, dans des actes spontanés ou réfléchis venant du cœur. En politique, des petits calculs et arrangements il y en a toujours plus ou moins, mais ceux de vos amis et de vous même par les temps qui courent sentent mauvais. A mes yeux vous représentez plus la décadence et la perte des véritables valeurs de ce qu'est le socialisme, que la rénovation noble et saine du Parti socialiste. Aujourd'hui, je me sens plus socialiste que vous, avec ou sans ma carte.

Écrit par : Lionel Beltrami | 03 mars 2010

Geneviève,

Je t'apporte tout mon soutien et quel que soit la décision prise par Martine Aubry, je voudrai te féliciter pour ton prix que tu mérites amplement.

J'ai crée un groupe de soutien sur Facebook te concernant. Viscéralement, je ne supporte pas l'injustice. Celle qui te frappe m'a fait bondir. Je voudrai à travers ce groupe te dire mon affection et indiquer à Martine Aubry que nous sommes nombreux à refuser son mépris.

Très cordialement et avec mes amitiés socialistes

Luc

Groupe de soutien sur Facebook:

http://www.facebook.com/group.php?gid=343644546103&v=info&edit_info=all#!/group.php?gid=343644546103

Écrit par : Luc Albernhe | 04 mars 2010

vous méritiez amplement cette médaille vu votre parcours en faveur des femmes je vous apporte mon soutien total
amitiés

Écrit par : ros | 07 mars 2010

Geneviève,la Lozère est avec toi,le plébiscite vient de tes véritables amis,la représentante du PS est devenue folle,aveuglée par une presse déchainée et ignorante,nier l'action des militants de TOUJOURS est une erreur qu'elle devra payer cher,on ne raye pas des années de lutte,contre les discriminations,contre la droite ,d'une décision unilatérale et arbitraire .Le mérite est d'évidence plus de ton côté que de celui d'Aubry.Nous te remercions de ton action et t'offrons toutes les congratulations dont le PS n'est pas digne.Amitiés Françoise

Écrit par : Souchon M-Françoise | 07 mars 2010

Bonjour, je vous renouvelle ma demande et mon souhait que soit retiré mon commentaire en réaction de l'article présent sur votre blog "Place aux femmes" en date du 03 mars 2010 intitulé "Vient de tomber !". Mon commentaire ressort également dans "Au PS, Jaurès et Blum remplacées par Staline et Béria", et peut-être ailleurs encore sur ce blog? En effet, la façon dont est tourné ce commentaire ne correspond pas à l'idée que je me fais au fond de moi de comment exprimer ses opinions. Je ne retire rien sur le fond du contenu de mon commentaire, pensant avec conviction que la direction actuelle du PS pense plus à ses ambitions individuelles et manœuvre en ce sens, qu'à l'objectif réel d'essayer de réunir l'ensemble des courants de pensées du Parti, y compris ceux qui ne sont pas favorables à Mme Aubry, Mr Fabius ou Mr Delanoé. Ne pas tendre vers cela revient à se comporter de la même façon que ce qu'à fait Mr Sarkozy au sein de l'UMP, de façon à avoir un Parti à sa botte. Cela n'est pas dans ma conception de ce que doit être tout Parti se disant démocratique. Il en va donc de même dans la décision d'exclusion qu'à décidé le BN du PS à l'encontre de Mme Tapié. Elle devait être récompensé pour un travail effectué et reconnu, or, revenir sur la décision d'une récompense décidée, c'est remettre en cause ce travail en pratiquant une politique rétroactive. Dans ce cas, pourquoi ne pas faire de même et avec un même sens d'équité envers les personnalités qui dans le passé n'ont pas respecté la ligne officielle et les positions du PS? Il ne peut pas y avoir un traitement de faveur différent suivant les intérêts personnels de quelques-uns.

Écrit par : Beltrami | 02 avril 2010

Les commentaires sont fermés.