statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 février 2010

Jaurès

J’ai reçu, à la suite de mon communiqué d’hier, « Au PS Jaurès et Blum remplacés par Staline et Béria »,  tant de messages d’amitiés et de soutien que je ne puis, vous le comprendrez, je manque de temps, je suis en campagne, y répondre personnellement.

            Je voudrais tout de même vous livrer quelques extraits de ces rafales de sympathie dont je suis bombardée depuis mardi soir. Et qui me vont droit au cœur !

           

« Geneviève,

C’est avec tristesse que j’apprends ton exclusion.  Comment peut on arriver à un tel niveau de bêtise au moment ou notre France à besoin que toute la gauche s’unisse pour vaincre ce régime de dictature républicaine. Oui Fréche à tord dans ces élucubrations mais ce n’était pas le moment de montrer nos division surtout quand l’unité sur le terrain est réelle. Je suis avec toi, avec ta liste car pour moi le seul ennemi c’est la droite qui ravage notre territoire. Nous avons besoin de toutes nos forces ».

Bien à toi

Pierre Pantanella

1er secrétaire fédéral de l’Aveyron.

 

« Ce qui m’interpelle aujourd'hui, c'est qu'effectivement cette liste a été entérinée par la convention nationale. Pourquoi tenir tant à soutenir GF? Ses propos sont-ils exagérés par les médias (ce qui ne serait pas surprenant), sortis de leur contexte? Je conviens que je manque sans doute d'informations objectives sur le sujet et je trouve que notre bureau national s'est réveillé bien tard sur ce sujet, s'il y avait lieu de se réveiller.
Cependant, je n'approuve pas l'exclusion dont vous êtes victimes ».
Françoise Bachelier
Vice présidente de Brest métropole océane
chargée de la politique de l'égalité entre les femmes et les hommes
Conseillère municipale de Brest

 

 

« Geneviève, tu as tout mon soutien, c'est une situation dure à vivre actuellement. Je suis sûre que la liste de G. Frêche va gagner et que tous et toutes les camarades socialistes seront réeintégréEs, c'est ce que je souhaite profondément, mais il est évident que l'attitude du PS d'aujourd'hui laissera des traces. Jaurès et Blum doivent revivre dans notre parti, sinon, j'ai peur que le parti socialiste signe lui-même son arrêt de mort .
Amitiés féministes ».
Paulette Janoux-Bouffard, PS de Clermont-Ferrand 

 

« Ma chère Geneviève, chère Camarade,

Ne sois pas peinée ni blessée par la décision grotesque et ridicule du Bureau National d’hier soir ; nous savons tous que cette décision est  nulle et non-avenue, et sois confiante, les électeurs sauront faire le bon choix.

Comme toi je rencontre tous les jours sur les marchés et dans nos réunions de campagne dans les Cévennes ces électeurs, mais aussi et surtout nos camarades qui nous soutiennent, et qui sauront montrer au national qu’on ne peut impunément bafouer le vote des militants.

Dans les Cévennes, nous avons autrefois tenu tête aux dragons du Roi, nous saurons tenir tête à Martine.

Amicalement »

Robert MICHENON

Mandataire pour le Gard de « Un Monde d’Avance »

 

« Je suis totalement solidaire de votre émotion et indignation.

Bien à Vous »

Lisbeth Contamin Grail

Parti Radical de Gauche

 

 

« Bravo geneviève !

En bonne tarnaise, comme Frèche et Jaurès,j'apprécie ton discours et sa force.

Nombre de personnes plus tentée au départ, par le penchant écologiste ou plus gauchiste, vont finalement aller soutenir les exclus : vous !

Bien cordialement »,

MV, présidente d’Association

 

« Genevieve, je partage votre déception mais la rénovation réelle du PS est en marche et rien ne pourra l'arrêter. On ne peut pas toujours étouffer les voix qui ne sont pas d'accord avec le 'polit bureau'.

Le sud : toujours conquis, jamais soumis

Avec mon meilleur souvenir »

 Christiane  GROS,  maire de Trassanel

 

 

« Il faut garder confiance et persévérer »
Marie Casarès, maire de Cambon et Salvergues

 

 Je vous ai gardé le cadeau pour la fin.

 

 

            Celui de la petite fille de l’avocat de la veuve de Jaurès, Danièle Engenbach du Conquet en Bretagne qui me dit, photos de son grand père Maître Oustry à l’appui :

 

« Nous pensons à toi depuis cette absurdité...... qui conduit encore à  des divisions.... DONC L'ECHEC. Moi aussi je suis exclue de cette pensée socialiste de déchaînement qui conduit à l'absurde. Alors tu me connais je reste en marge et reprends une liberté de vote et laquelle
?????? je dis donc comme toi à demain et courage continuons.
Pour moi quatre générations  de socialiste mais  combien sur les idées et non des combats de personnes , des valeurs quoi !!!!..... bisous et avec toi, ton amie Danièle »

 

Louis Oustry avocat de la partie civilie Mme Jaurès.JPGPhoto de Louis Oustry;  (campagne électorale avec Jean Jaurès)

Louis Oustry avocat de Jaurès.JPG
Photo de Louis Oustry avocat de la partie civile (Madame Jaurès) Procès  de l'assassin de Jean Jaurès

13:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

C'est un comble!Au soir de la désignation du premier secrétaire national du PS,ségolène ROYAL avait incontestablement gagné.Au cours de la nuit,des votes ont été trafiqués et c'est M.AUBRY qui au petit matin était majoritaire.C'est donc les voleurs d'hier,qui viennent aujourd'hui nous donner des lecons de vertu.Tenez bon amis languedociens,rappelez vous la résistance du midi au temps des cathares,pensez à BLUM et JAURES,à marcellin ALBERT et aux viticulteurs.Tous avec G.FRECHE et ses colistiers les 14 et 21 Mars .J.Montagné

Écrit par : montagne | 26 février 2010

Madame,
Je vous remercie d'avoir sur votre site exposé le portrait de M° Louis Oustry. Mais est-il possible de connaitre la source de ce document rare ? Ou sinon de connaitre le texte de cette photo, illisible à l'écran ?
Merci de votre compréhension
Bonne continuation

Écrit par : Lebouteiller Eric | 26 avril 2012

Mon arrière grand père et son fils notre grand père nous ont fait vivre dans une histoire républicaine et surtout dans ce combat pour la république ....aujoud´hui en 2014 je réfléchit énormément à, comment sauver la République..... Car cette idéologie ne ce reconnaît plus..... L'argent est tout..... Oui et comment.....
Peut-on faire des lois mais en oublier leurs pratiques ???? Et peut on laisser nos enfants sans l'enseignement de l'histoire... La république passe par l'histoire merci

Écrit par : Danièle Beck Engelbach | 05 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.