statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 janvier 2010

Voyage en Jospinie

C’est à un voyage au sein de notre histoire, celle des socialistes de l’après Congrès de refondation d’Epinay (1971) à la reconquête du pouvoir d’Etat en 1997 que nous convie avec bonheur Lionel Jospin dans ce « Lionel raconte Jospin », paru au Seuil en fin de semaine dernière*.

            Mais vous le connaissez, c’est plus de Jospin que de Lionel que l’ancien Premier Ministre parle, et comme  le dit Martine Aubry, « un peu de sérieux en politique dans ces temps où tout est com’, cela ne fait pas de mal ».

            Cela ne fait pas de mal non plus de rappeler que la politique n’étant pas une science exacte, rien n’y est jamais acquis. Et Lionel Jospin pose dans son livre le doigt où cela fait mal, à propos de l’échec du 21 avril 2002 : « j’ai sous estimé » (l’adversaire, entendre Chirac), « j’ai surestimé » (mon bilan), « j’ai sous-estimé » la division de la gauche et… « je me suis surestimé ».

            Ce livre est « sa » vision de l’histoire, « sa » vision des choses.

            Et c’est à prendre ou à laisser ! Me concernant, je prends, en tenant compte de la leçon.

            En souhaitant qu’un certain 14 mars 2010, les mêmes qui avaient voulu l’administrer à Lionel, ne « sous estiment » pas l’adversaire du jour !

 

*« Lionel raconte Jospin » - Le Seuil- janvier 2009

et sur France 2, les 14 et 21 janvier.

11:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.