statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 décembre 2009

Keep your airport clean !

A Francfort, l’aéroport est si vaste, que pour éviter aux fumeurs de faire des kilomètres à pied, on les enferme dans une cage vitrée faute de pouvoir aller s’en griller une à l’air libre. Et les agents de nettoyage disposent d’un chariot électrique pour transporter leur nécessaire. Les agents, je souligne ; les agentes, elles, continuent à pousser leur attirail comme avant!

            Il faut dire qu’entre deux vols la Luftansa, la Cie nationale aérienne, bonne fille, vous ménage suffisamment temps pour observer  tout cela.

            Prenez les poubelles par exemple. Design sophistiqué, fuselage acier brossé et compartiments intégrés. Vous êtes avertis : un pour le verre, un pour les déchets (« waste » ils disent), un troisième pour les papiers et enfin un dernier pour les emballages. Et comme il ne s’agit pas de se tromper, vous vous interrogez longuement.  Le verre en carton dans lequel l’Aéroport vous a aimablement offert le thé, il va où ? Aux papiers ou aux emballages ? Bref une couleur différente tapissant l’intérieur de chacun des compartiments, à quel sac destiner votre verre en carton ? Nous choisissons le « jaune » (emballage), plutôt que le « bleu » (papier) ou le « vert » (verre). Mais comme le carton de notre verre était souillé par un résidu de  thé, au fond, peut-être aurions-nous nous décider pour  le « gris » (déchets ») ?

            L’Agent (chariot électrique) et l’Agente (chariot balais) vinrent tous deux alors à passer. Briefing devant la poubelle. On extrait un à un les sacs multicolores de leur réceptacle respectif. Je comprends qu’ils en vérifient le contenu.  Me serais-je fourvoyée ?

 Puis, le monsieur à voiture électrique sort de son véhicule un sac poubelle noir. Dans lequel la dame au chariot à balais dispose les quatre petits sacs… sans avoir pris la peine de les fermer.  Pendant ce temps le monsieur replace dans la poubelle un nouveau sac vert pour le verre,  gris pour les déchets, bleu pour les papiers et enfin  jaune pour les emballages.

            Le chariot électrique, il croule sous les sacs noirs, s’ébranle et file. La petite dame à la voiture balais continue à pousser. Et le slogan inscrit sur la poubelle à proclamer : « Keep your airport clean » ! Yawolt !

17:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.