statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 septembre 2009

Embauchez des femmes !

Un chercheur, Michel Ferrary, professeur à l’Ecole supérieure de commerce à Nice-Sophia Antipolis a démontré que les entreprises qui emploient plus de 35% de femmes voient leur chiffre d’affaire progresser davantage que les autres ; de 28,5 % supérieur (Le Monde, 25 septembre 2009). Ces entreprises sont aussi « plus rentables » (avec un taux supérieur de 116,1%), ont « une meilleure productivité » et « créent davantage d’emploi ». Et il en est de même pour celles dont le personnel d’encadrement est à plus de 35% féminisé.

            La particularité de cette étude est qu’elle n’analyse pas seulement la féminisation des équipes dirigeantes mais s’applique à l’ensemble des effectifs. Ce qui permet à Mr Ferrary d’éviter l’écueil de ces entreprises qui ne font souvent que de l’affichage « en nommant une ou deux femmes dans leurs instances de direction (…) sans que ces femmes aient un réel pouvoir d’influence sur les processus de décision des entreprises ».

            D’autant, explique t-il, qu’appliquée à l’ensemble des effectifs, « la diversité améliore la prise de décision, la créativité (…), d’autant que les hommes et les femmes se comportent différemment notamment face au risque (…) ».

            Je me pose la question de savoir si elles ont, justement face au risque, réellement le choix.

            J’ai entendu récemment Mme Morano, la ministre, raconter avec conviction, comment elle avait dû forcer la main de Jacques Chirac pour obtenir en 2002 une circonscription électorale. Circonscription électorale qu’on lui a finalement octroyée … et qu’elle a gagnée. Malgré, disait-elle, la mauvaise qualité de cette investiture, qu’on ne lui aurait pas donnée si quelqu’un s’était aperçu que tout n’y était pas forcement perdu !

            Mme Moreno a du courage. Prendre des risques demande de posséder cette qualité. Dans l’entreprise, en politique et ailleurs. De manière induite, Mr Ferrary démontre qu'elles n’en manquent pas.

            Peut être justement parce qu’elle n’ont pas souvent le choix !

              

10:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.