statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 avril 2009

Fatalité

Force est de constater que si l’Aveyron (3 députés) n’était pas venu au secours de la Région Languedoc-Roussillon (21 députés) dans l’enquête « Le travail décortiqué de vos vingt quatre députés » présentée par Midi-Libre ce matin, tant l’efficience de nos parlementaires (deux députés aveyronnais, Mr Censi et Mme Marcel se situent dans le peloton de tête au classement des députés les plus actifs), que la proportion de femmes dans leurs rangs (33, 33%  en Aveyron contre 9% en Languedoc-Roussillon) en aurait pris un coup.

Mais de là à pavoiser, on est loin du compte. Côté femmes, l’ensemble (Aveyron et Languedoc-Roussillon formant la zone de chalandise du quotidien régional) se situe 6 points en dessous de la moyenne nationale, 12, 5% contre 18, 5%). Côté efficacité (l’enquête analyse le travail des député à partir de leurs interventions en séance ou en commission), il y aurait aussi bien à redire.

Est-ce bien utile ?

Chacun sait que le cumul des mandats gangrène notre démocratie. La présence en queue de liste de nos parlementaires les plus chargés de multiples responsabilités valide cette hypothèse. 

A l'occasion des élections européennes, Martine Aubry, Secrétaire nationale du Parti socialiste a invalidé avec courage les candidatures de prétendants dejà à la tête d'un exécutif local. Gageons qu'elle saura trouver les soutiens nécessaires pour continuer sur cette lancée et mettre un terme, à l'occasion des prochaines législatives à l'empilement des mandats et des fonctions. Il n'y a pas de fatalité.

10:31 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Arrêter l'empilement des mandats…
et pourquoi pas aux prochaines régionales…

Écrit par : Michel | 22 avril 2009

Les commentaires sont fermés.