statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 avril 2009

Pirates

Pour le Gouvernement, et aussi pour le patron des députés UMP, les députés socialistes seraient des « flibustiers ». C'est-à-dire, selon le Petit Larousse, des « pirates de la mer des Antilles, aux XVIIe et au XVIIIe siècle ». Il leur est reproché d’être entré hier matin, « en force » dans l’hémicycle pour rejeter le texte sur la répression du téléchargement sauvage sur Internet.

            D’abord, entendons-nous sur le sens du mot « force », parce qu’en fait, les socialistes, ils étaient au total moins de 20, c'est-à-dire,moins de 10% de leur représentation à l’Assemblée. Et cela, je le dis, ce n’est pas bien ! Mais il paraît (François Martin, Midi-Libre, 10 avril 2009), que c’était l’heure du déjeuner. Le problème c’est qu’en face, ils étaient à peine 15 et qu’après une entrée en  fanfare des élus de gauche, si le texte été rejeté par 21 voix contre, cela signifierait que seulement 6, 2% de l’effectif des 577 députés étaient présents ce matin là à l’Assemblée.

            Ensuite, si c’est un acte de piraterie, d’être présent dans l’hémicycle pour voter une loi, alors, il n’y plus de démocratie, plus d’Institutions, et à ce prix, ce n’est plus la peine que les gens votent pour élire leurs représentants.

            La filouterie (« filou » est la deuxième définition que donne le Petit Larousse pour « flibustier ») en réalité c’est que sur les 577 députés, il n’y en avait que 36 ! Et comme je suis un esprit simple, je me sens à mon tour, « flibustée », puisque le Gouvernement a été incapable de faire passer une loi à laquelle le Président de la République tenait. Il paraît qu’il n’a pas digéré son déjeuner, c’est aussi François Martin qui le dit !

            Et comme je suis en plus un esprit logique, je constate qu’il est donc désormais interdit à l’Opposition de voter contre les projets de loi que présente le Gouvernement  et que par conséquent, c’est un acte de « piraterie » que de siéger à l’Assemblée en nombre supérieur à la majorité.

18:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Moi je trouve scandaleux qu'une loi puisse être votée par une poignée d'hommes !

Les députés devraient "pointer" et ne pas toucher leurs "indemnités" s'ils n'assistent pas aux séances.

Écrit par : marie | 12 avril 2009

Les commentaires sont fermés.