statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 mars 2009

Municipales, un an après (7) : Hélène

C’est d’Hélène Mandroux qu’il s’agit ce matin (Midi-Libre, 15 mars 2009). Avec la particularité que ce n’est pas le maire de la ville centre, Montpellier, qui préside aux destinées de l’Agglomération. Chacun sait que c’est un simple conseiller municipal, un certain Georges Frêche, un peu à la manière de son fidèle ami Pierre Mauroy. A Lille, jusqu’à l’année dernière, les pouvoirs étaient partagés : Martine Aubry au Beffroi et son prédécesseur Pierre Mauroy à la Communauté urbaine.

            Dans ce contexte, les performances paritaires de Montpellier Agglomération, 29, 63% de vice-présidentes,  loin d’être négligeables (voir « Municipales, un an après (6) », 14 mars 2009), permettent à Georges Frêche de se hisser sur le podium, quand même derrière Alain Bertrand (Mende, 50%) et juste avant Jacques Bascou (Narbonne, 28, 57%).

            Et au classement des villes choisies par Midi-Libre du 8 au 15 mars, Montpellier Agglomération se place donc en deuxième position :

           

Rang 1 : Cœur de Lozère, Mende (50%)

Rang 2 : Montpellier Agglomération (29, 63%)

Rang 3 : Grand Narbonne (28,57%)

Rang  4 ex equo : Grand Rodez et Grand Caussse Millau (23,07%) – PM, Région Midi-Pyrénées

Rang 6 : Perpignan Méditerranée (16,67%)

Rang 7 : Communauté d’Agglomération du Grand Alès ( 8,33%)

Rang 8 : Pays de Lunel (8,32%)

Rang 9 : Communauté de Communes Rhône Cèze Languedoc : 7,14% de vice-présidentes

Rang 10 : Communauté d’Agglomération du Carcassonnais  (5%)

Rang 11, ex equo : Thau Agglomération, Sète (0%),  et Béziers Méditerranée (0%).

 

            On peut rappeler la moyenne régionale (Languedoc-Roussillon) de la proportion de femmes dans les exécutifs des Communautés d’Agglomération : 12, 79 %.

            Et donner une idée de la représentation féminine en fonction des nuances politiques de 10 présidents d’intercommunalités importantes  en Languedoc-Roussillon :

  Parti socialiste ou apparentés : 21, 74 %

   UMP ou apparentés : 9, 18%

 

Jusqu’au 23 mars, Midi-Libre continue son enquête à Agde, Pézenas, Bédarieux, Marseillan, Florensac, Bessan, Cazouls-les-Béziers, Sérignan, Valras, Puisserguier, Villeneuve-les-Béziers, Montady, Saint-Chinian, Servian, Sauvian.

Toutes (1545 communes et 132 EPCIs  du Languedoc-Roussillon) on fait l’objet d’une étude dont le rapport sera publié par L’Assemblée des femmes, Observatoire de la parité du LR dans les semaines à venir.

Mais d’ores et déjà, sachez que 37, 87 %  des EPCIs Languedociennes, ont exclu les femmes de leurs exécutifs.

Mr Bouldoire à Thau Agglomération, Mr Couderc à Béziers et Mr Tropéano à Saint-Chinian se sentiront moins seuls. Ouf !

Sources : Ministère de l’Intérieur, Préfectures de département, Association des maires, Communautés de Communes et d’Agglomération de la Région Languedoc-Roussillon et  Midi-Pyrénées.

 

12:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.