statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 mars 2009

Une femme d’exception quitte le ministère de l’Intérieur

Le réseau d'associations féminines Demain la Parité tient à saluer Bernadette Malgorn à l’occasion de son départ à la Cour des Comptes. Le Réseau souligne l'oeuvre en faveur de la parité réalisée par Bernadette Malgorn,  première femme  Secrétaire Générale de ce ministère,  après avoir été la première femme préfète de région en France

 

Première et unique femme à occuper ce poste, cette bretonne laissera sans aucun doute l’empreinte d’un personnage au parcours hors du commun. A sa sortie de l’ENA en 1975, Bernadette MALGORN a choisi le corps préfectoral par pure conviction, bien décidée à servir l’Etat de manière exemplaire. Elle a gravi ensuite les échelons de la carrière de préfet jusqu’au plus haut niveau.

Deuxième femme nommée sous-préfète en septembre 1975, Bernadette MALGORN est  la première à devenir, en 1996, préfète de région (Lorraine), en même temps que préfète de zone de défense (Est). En 2002, elle accède aux fonctions de préfète de la région Bretagne, préfète de la zone de défense Ouest et préfète d’Ille-et-Vilaine.

 

 Particulièrement sensible aux questions d’égalité des chances, et notamment dans le domaine de la parité, Bernadette MALGORN a contribué activement  à  promouvoir les femmes dans tous les secteurs. C’est elle qui en 1992 alors qu’elle était Préfète du Tarn et Garonne a permis aux filles de se reconvertir aux métiers du bâtiment qui manquait cruellement de main d’œuvre en créant avec le CFA de Montauban et les syndicats professionnels du secteur, une formation « d’aménagement de la maison » avec la mention « hommes admis » !! dont le programme était identique à la formation « second œuvre bâtiment » suivie uniquement par des hommes.

 

C’est également elle qui en Lorraine a promu un certain de mesures « paritaires », en particulier lors du renouvellement du Conseil Economique & Social Régional faisant du CESR de Lorraine le plus paritaire de France notamment grâce à la nomination de femmes au niveau du collège « Personnalités Qualifiées ».

 

C’est aussi elle qui a lancé alors qu’elle était Préfète de Bretagne, la Création de l’Observatoire Régional de la parité poussant le Conseil régional à s’engager dans cette voie. Elle a aussi  a agi pour  que les commissions administratives soient paritaires .

 

Dans le poste qu’elle quitte au Secrétariat Général du ministère de l’Intérieur, Bernadette Malgorn a également permis de faire évoluer sensiblement le nombre de femmes nommées à des postes de responsabilité, notamment au sein du corps préfectoral , qui a mis en œuvre l’Observatoire de la diversité et de la parité du ministère de l’Intérieur, observatoire qu’elle a présidé depuis sa création le 8 mars 2007. C’est également elle qui a inauguré le même 8 mars la grande  salle de réunion  « Olympe de Gouges » après consultation du personnel.

 

Le Réseau Demain la Parité salue en Bernadette MALGORN une vraie républicaine qui met en pratique l’égalité inscrite dans la Constitution.

 

19:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.