statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2009

SOS

43%.

C’est le taux d’amputation des budgets du « Planning familial » annoncé par le Premier ministre. Autant dire que c’est sa disparition programmée.

La crise vient en prétexte à des soustractions budgétaires  qui frappent  d’abord les plus faibles : celles qui ne savent pas,  ne peuvent s’offrir une pilule pour éviter une IVG, celles à qui il faut prescrire la pilule du lendemain, celles vers qui la prévention doit être assidue et quotidienne, celles qui nécessitent d’être accompagnées durant leur grossesse, et enfin, surtout, toutes ces filles qui ne peuvent rien dire à leur famille sur leur sexualité. Bref, toutes ces jeunes femmes qui risquent leur vie et mettent en péril leur avenir.

Le « Planning familial » est une conquête de nos aînées. Ne laissons pas tuer leur combat.

Une pétition est en ligne : http://jesigne.fr/sosplanningfamilial

10:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Liberté, liberté Chérie.....tu t'éloignes de nous de plus en plus loin.. depuis un certain soir de mai 2007 !!! Mobilisons nous pour toi....après il sera vraiment trop tard

Écrit par : mimicolere | 01 février 2009

Les commentaires sont fermés.