statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 janvier 2009

Militantes du Sud

       Dans une toute nouvelle Lettre des Militants du Sud, « Debout ! »  - elle est remarquablement bien tournée-, le Groupe des Elus Socialistes Radicaux et Apparentés du Languedoc-Roussillon, présidé par le sénateur (PS) Robert Navarro, prend fait et cause pour la parité. Les membres du Groupe soulignent, « à l’instar des assemblées départementales où elles ne sont que 13,1% en moyenne à siéger », les risques d’affaiblissement de la représentation des femmes dans les Conseils régionaux.

 (Voir « Le Compte », 29 novembre 2008 et « Un délai d’un an ? », 1er décembre 2008).

             En effet, le projet de réforme des collectivités territoriales proposé par le Comité Balladur (13 membres dont une seule femme), privilégie actuellement l’hypothèse d’un Conseil régional formé des conseillers généraux de la région, élus comme il se doit dans leurs cantons au scrutin uninominal plutôt qu’à la proportionnelle qui favorise la parité (47% de conseillères régionales aujourd’hui).

            L’Assemblée des femmes, Observatoire de la parité du Languedoc-Roussillon que j’ai l’honneur de présider se félicite de l’initiative du Groupe des Elus Socialistes Radicaux et Apparentés. L’Association regrette que pour gagner le basculement de six à sept régions de gauche à droite, le Président de la République n’hésite pas à parjurer les engagements qu’il à pris vis-à-vis des femmes.

 J'en appelle à toutes les "militantes du Sud".

 

 

 

09:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.