statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 janvier 2009

Ces dames

Elles sont 41 dans l’Hérault, « à ne rien faire » (voir « La guerre des deux M », 4 janvier 2008), à la tête de 41 communes sur les 343 que compte le département : la proportion de femmes –maires y atteint 11,95% contre 13,8 % au niveau national, dont le gros des troupes (36, soit 88%) dirige, avec une « prédilection » pour les plus petites (de 100 à 500 habitants), des communes de moins de 3500 habitants. Cinq femmes (soit 1,45%) ont ce « privilège » à Montpellier, et dans sa sphère directe d’influence, Juvignac, Lodève, Marsillargues,  Pignan, aux portes des zones les plus urbanisées.

            Et si gérer y est devenu un vrai métier, ailleurs, les choses ne sont pas moins difficiles ; être première magistrate ne signifie pas rester les pieds dans ses deux sabots. C’est Marguerite Mathieu, maire de Fraïsse sur Agoult et présidente de la Communauté de communes, qui parle : « Ayant assisté au Congrès des maires, je suis revenue dans ma commune avec la conviction profonde que le milieu rural serait bien traité en matière de service public ; les membres du gouvernement présents et monsieur le Président de la République ont rassuré les plus frileux d’entre nous : le milieu rural ne serait pas oublié ».

            Oui mais voilà que de retour à Fraïsse, le courrier postal n’est distribué qu’un jour sur deux ! Alors, Marguerite, -  au hit parade des communes les mieux administrées elle a reçu sa Quatrième fleur (Voir« Une autre histoire », 17 juillet 2008) -, elle a derechef écrit au ministre concerné (Midi-libre, 5 janvier 2008). Parce qu’avant le courrier, il y avait le téléphone (Voir « Rationalisation », 1er juillet 2008)… qui ne fonctionnait qu’un jour sur quatre et encore : « Ma commune, engagée dans le développement durable (…) ne pourra mettre en œuvre son plan d’action que si l’Etat est à ses côtés et si un minimum de service public existe »…

            C’est pas du boulot çà ?

           

           

11:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.