statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 décembre 2008

C’est Noël !

L’Europe, frappée d’impuissance dans la « Stratégie pour l’emploi » - elle s’était fixée  comme objectif en 2000,  de « devenir l’économie de la connaissance la plus compétitive  et la plus dynamique du monde (…) »- reconnaît aujourd’hui la nécessité de faire du travail des femmes un facteur puissant de développement. Considérant qu’afin de  valoriser « cet énorme potentiel », il convient de les libérer de leurs charges familiales, de « Redoubler d’efforts pour mieux concilier vie professionnelle, vie privée et vie de famille»,  (http://ec.europa.eu), la Commission européenne propose une Directive (COM(2008) 10) pour étendre dans tous les Etats membres le congé de maternité à 18 semaines avec maintien de l’intégralité de la rémunération, et interdire aux employeurs de préparer, pendant le congé de maternité,un licenciement notifié après le retour de l’intéressée au travail.

            C’est donc Noël, pour les eurosceptiques aussi.

            Souhaitons donc qu’ils accordent à l’Europe,  d’ici 2010, date buttoir que l’Union européenne s’est fixée pour convaincre ses 27 membres du bien fondé de cette Directive, le bénéfice du doute raisonnable. Comme il convient d’accorder en France à un proche de Ségolène Royal, soupçonnée de détournement de fonds d’association, celui, inaltérable en soi,  de la présomption d’innocence. Car fouler du pied ce principe revient à mettre en cause notre propre liberté de citoyen européen.

09:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

que vient faire Juju Dray dans votre commentaire ?
que vous soyez Ségoléniste cé votre droit le plus strict
de là a prendre Dray pour un enfant de coeur qui se paie des montre a 35 bâtons (dont une bonne partie en liquide) y a de la fumée et sa brule dans la maison des Parrains (!) de SOS RAcisme
Dray est un homme public que cé faits et gestes soient rendus publics ne me scandalisent pas du tout
quant a savoir ce qu'il en est nous verrons bien si la justice fait, exceptionnellement, son boulot

Écrit par : bros | 25 décembre 2008

Il s'agit simplement de défendre le principe de la présomption d'innocence, inscrit dans le marbre de notre constitution et qui fait que chaque citoyen non condamné par la justice est présumé innocent. Martine Aubry vient d'ailleurs de réaffirmer son attachement à ce principe fondamental.

Écrit par : genevieve tapie | 25 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.