statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 décembre 2008

Un délai d’un an ?

S’agissant toujours de la réforme des collectivités territoriales sur laquelle travaille en grand secret le Comité Balladur (Voir « Le compte », 29 novembre 2008), l’objectif serait de trancher l’éternel débat sur l’empilement des collectivités territoriales en supprimant l’échelon départemental. On le sait, la proposition figurait déjà dans le rapport Attali (Voir « Enquête de proximité », 5 février 2008).  Alors, conscient du risque d’une fronde des élus – de très nombreux parlementaires sont aussi conseillers généraux, voire président de conseil général-, le chef de l’Etat souhaiterait, pour les calmer, que les conseillers généraux actuels deviennent des conseillers régionaux. Ceci,  en attendant les prochaines élections régionales qui se tiendrait au scrutin uninominal, et non plus par liste départementale comme c’est le cas aujourd’hui, avec pour conséquence de faire passer la parité à la trappe.

C’est Adrien Zeller, Président du Conseil régional d’Alsace (un rescapé de la vague rose des élections de 2004) qui monte au feu en posant les bonnes questions : « Veut-on cantonaliser la région en élisant les conseillers de cette assemblée unique dans le cadre des cantons ? Et quid de la parité et de la représentation des différents courants politiques que permet le scrutin proportionnel ? » (Libération, 1er décembre 2008).

Il est urgent  de s’en préoccuper.

Car les délais courent et nous tendent le piège du temps. Le rapport de l’Assemblée nationale « sur la clarification des compétences des collectivités territoriales » propose au point 5 et 6 des « Dix principes retenus par la mission » : « pour les régions : s’étendre géographiquement ou fusionner avec les conseils généraux, dans un délai à fixer ».

C’est fait. Pudiquement, le rapporteur l'a rajouté entre parenthèse : (dans un délai d’un an).

19:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.