statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 octobre 2008

Les schtroumpfs

Loin de moi l’idée de m’acharner sur le patron déchu de la Caisse d’Epargne, finalement, ce n’est pas 600, mais 700 millions d’Euros que la vénérable institution à jeté par les fenêtres, mais si d’aventure vous êtes pris dans un embouteillage en haut du boulevard du Jeu de Paume à Montpellier, levez les yeux sur la façade du siège social dans le pur style fin XIXe, ouvrez les grands et lisez la devise de l'Ecureuil gravée en grandes lettres sur le fronton, « Travail, probité, épargne ».

            Toujours à Montpellier, le challenger  -battu aux municipales - de la maire Madame Mandroux, semble avoir déduit de sa défaite que pour être élu en ville, il valait mieux appartenir au Parti socialiste qu’à l’UMP dont il est aujourd’hui encore un pilier. Alors, l’ancien candidat s’invite au Congrès de Reims : pour soutenir Mr Delanoë, le priant en échange de le débarrasser du premier secrétaire départemental, non pas de l’UMP, comme vous pourriez le croire, mais du PS et par là même de sa bête noire (pardon Hélène),  qu’il veut à tous prix remplacer.

            A l’occasion du 50e anniversaire « de ces personnages qui ont enchanté des générations d’enfants », Midi-libre publie aujourd’hui un « Midi Schtroumpf ». Et nous raconte l’histoire de ce « Schtroumpfissime  qui prend le pouvoir pendant l’absence du Grand Schtroumpf … ».

10:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.