statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 septembre 2008

Au secours, Hélène !

Hélène Mandroux, la maire de Montpellier, revient de La Rochelle, l’Université d’été du PS, « rassurée » (Midi-Libre, 1er septembre 2008), il faut la croire, elle est plus dans les Ateliers que sur les Quais.

            Quant à moi, j’ai du mal à comprendre. Comment un parti qui détient la direction de 20 Régions sur 22, de 58 départements, de la grande majorité des villes de plus de 20 000 habitants, n’arrive pas à transformer cette force de frappe en puissance d’opposition nationale ? Car tout le problème est là. Dans les collectivités, nos élus auront beau ramer, c’est Sarkozy qui détient de pouvoir d’Etat, et si la Région, le Département, la Commune, peut, par une meilleure organisation,  améliorer la vie quotidienne des gens – je pense aux crèches, aux écoles, aux transports, aux aides aux plus démunis ... - , il ne peut en rien changer leur vie. Et pour le moment, le PS est « impuissant ».

            Alors, faut-il changer le PS ?

            Certainement.

            J’ai vu  - ou plutôt entendu - à La Rochelle ses esprits les plus brillants.

            Jospin, présentant – en trois points- les conditions de la social-démocratie en Europe ; Rebsamen, le maire de Dijon, démantelant –toujours en trois points-, le rôle pris par le département dans le maintien de la droite au Sénat qui bloque les réformes, et bien entendu, François Hollande, certainement le meilleur de nos orateurs, en tous cas … mitterrandien.

            Quand François Mitterrand a « pris » le PS en 1971, il avait un projet (« Changer la vie »), une stratégie (« L’Union de la Gauche »),  et un talent, le sien.

            Alors, pourquoi est-ce aujourd’hui si difficile ?

            Au secours, Hélène, encore rassure moi !

           

           

12:12 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Hey !

....."Quant à moi, j’ai du mal à comprendre. Comment un parti qui détient la direction de 20 Régions sur 22, de 58 départements, de la grande majorité des villes de plus de 20 000 habitants, n’arrive pas à transformer cette force de frappe en puissance d’opposition nationale ?"..........

Et nous donc,... Sans oublier le très bon résultat de Ségolène Royale (qui passa beaucoup trop de temps à se battre contre son camp* que contre Sarkozy) à la Présidentielle dont les *Delanoé et consoeurs taxent de grave échec !!!!

Lamentable, cauchemardesque le specatcle que donnent ces arrivistes opportunistes, et effectivement sans programme, sans foi ni loi.
Pour sûr qu'il peut faire ce qu'il veut le Sarkoshowïste avec ses pantins comme Kouchener et autres paillassons méprisables avides de notoriété....

Tonton Miterrand doit retrourner des tonnes de terre dans sa dernière demeure.

Faudrait quand même réagir avant que nous soyons tous redevenus des serfs ???

Bien peu d'espoir!
@+
Rockin'Daddy

Écrit par : Rockin'Daddy | 01 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.