statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 juillet 2008

Sombreros et mantillas

Sur le sable de l’arène des premières élections sénatoriales paritaires dans l’Hérault, le PS a refusé de donner « l’alternative » à quelques socialistes turbulent(e)s qui s’obstinent encore aujourd’hui à refuser la décision de la Présidence (pardon, du Conseil national du 2 juillet) : seule la liste conduite par Robert Navarro peut se prévaloir de l’investiture officielle et il n’y a pas d’autre … « alternative ».

Ce qui signifierait, si l’on continuait sur la métaphore de la corrida que les autorités légitimes, auraient refusé d’accorder l’investiture solennelle à quelques « matadores de novillos » pour les élever au rang de « matadores de toros ».

10:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.