statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 septembre 2006

Hérault, macho, Ségo

medium_tapie_sego.jpg

 Dans l’Hérault,  les gars veulent garder la place !

            Et à l’UMP, Jacques Domergue, le député sortant de Montpellier y travaille. Avec brio. Avec acharnement. Question femmes il n’en m’en manquait pas sur sa photo des législatives en 2002. Jacques Domergue s’était entouré de femmes dans la campagne (Midi-Libre 27 septembre 2007 - );  on se demande où elles sont passées aujourd’hui.

            Non seulement il n’en trouve plus, « nous avons un vrai problème de recrutement », et pire, il s’y prend vraiment mal pour les attirer! Pour Jacques Domergue, la parité c’est comme au match de foot, on cherche une remplaçante à un joueur fatigué. Le problème, c’est qu’elle risque de rester sur le banc de touche. Pour solde de tout compte (paritaire), Jacques Domergue offre à une femme le challenge d’aller porter le fer à sa place. Dans un combat qu’il juge lui-même inégal puisqu’il hésite à le mener,  face à un candidat socialiste, que somme toute il  n’oserait plus affronter. Et pour cause, André Vézinhet, Président du Conseil général!

            Bref, à l’UMP, pour les femmes c’est simple comme un bonjour : 1 circonscription (perdue !) sur 7. Soit 14% tout de même!  Quant  au niveau national, toujours à l’UMP, ils ne doivent pas savoir compter : puisque la moitié  pour eux c’est 30%! De candidatures, pas d’élues! 

            Mais il y a mieux dans l’Hérault! Quelques conseillers généraux, ne voudraient pas de Ségo! On le savait, quelques gars là aussi veulent garder la place ! Notez qu’ils y arrivent bien. En 60 ans, depuis qu’elles ont le droit de vote, seulement 3 femmes à la fois sont venues troubler leur ronronnement.

    Ségolène Royal, croyez moi, je la connais, elle n’est pas du style à ronronner. Moi non plus, vous me connaissez.    J’ai toujours dit - et l’on me titille pas mal là-dessus depuis quelques temps sur ce blog - que question investiture à la présidentielle au PS, je respecterai scrupuleusement le calendrier de désignation fixé. Et que je me tairai. Je ne le peux plus.  Je choisis Ségolène Royal.

                       

 

21 septembre 2006

Je râle !

La  dernière sortie de Sarko (au demeurant prétendant à la Présidence de la République et donc par là même garant de l'indépendance de la justice) sur les magistrats de Bobigny n'est qu'un signe de plus sur la reprise en main souhaitée des juges. Ah si la police pouvait arrêter les personnes et les condamner aussitôt sans passer par la case " juge"  ! Quel bonheur..!!!!... Un slogan dit directement du producteur au consommateur... ici c'est Directement de l'arrestation ...à la condamnation!

 

Une idée d'économie...à creuser. Et si on supprimait les juges ?

 

19 septembre 2006

Leçon de Suède

De Suède, où les socio démocrates viennent de perdre le pouvoir, Göran Persson le Premier ministre sortant nous donne une belle leçon de démocratie. Au soir de sa défaite, dimanche soir, il a annoncé qu’il se retirait de la politique. Comme c’est l’usage en Suède et dans toutes les autres démocraties européennes.

            Sauf  dans notre pays semble-t-il. Jospin qui a appliqué cette règle au soir du 21 avril 2002, se voit aujourd’hui encore reproché d’être parti.

            La France serait-elle une démocratie inachevée ?

Six maires

Six maires (Agde, Sète, Pézenas, Lodève, Béziers et Sérignan) désapprouvent la menace de Kléber Mesquida Président socialiste de l’Association des maires de l’Hérault, d’une démission collective de ses membres si la situation viticole ne s’améliore pas.

            Comme ils ne proposent rien en échange, de deux chose l’une : ou ils polémiquent sur le dos des vignerons pour se faire valoir – j’observe que ces six maires sont de droite-, où ils méconnaissent fondamentalement l’histoire viticole de notre département. Ce qui est grave à la veille du centième anniversaire des évènements de 1907 ! Mais comme la polémique politicienne ne m’intéresse pas, je leur conseille de se renseigner auprès de Jean Clavel (www.midiblogs.com) et de demander à leurs chargés de communication de réviser un peu les classiques. Le serment des maires d’Assas, l’occupation par les maires de la cathédrale de Montpellier, cela ne vous dit rien ? Ah, bon ? C’est vrai, nous n’avons pas les mêmes valeurs !

18 septembre 2006

Les perles de Mr Liberti

A la rubrique des interventions parlementaires (Midi-Libre 18 septembre), le député sortant de Sète, il  siège depuis 10 ans,  demande à l’IFREMER de compter les perles, pardon, je veux dire les thons !  « Un vrai travail »  que l’IFREMER  a déjà fait et dont j’ai déjà parlé dans un précédent billet,  « Les thons de la Rochelle ».

 

            D’ici que lui réponde le ministre de l’agriculture, voici de quoi Les_thons_de_La_Rochelle.doc lui faire gagner du temps !