statistiques
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 mars 2006

Aïe !

Mr Jean-Marc Roubaud, député du Gard (UMP) a déposé une proposition de loi sur la liberté de la presse pour interdire les atteintes aux religions, c'est-à-dire qu’il compte voir sanctionner  tout journaliste rendu coupable de « désinformer ou de calomnier les sentiments religieux d’aucune communauté ou d’aucun Etat quel qu’il soit ». (Midi-Libre 16 mars 2006).

A-t-il bien réfléchi ? Car, l’honorable parlementaire semble avoir oublié le principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ainsi, je lui rappelle le lobby du Vatican longtemps opposé en France à  la conquête de la plus importante des libertés pour les  femmes, celle de disposer de soi en contrôlant leurs maternités. Et, très respectueusement, je le prie de se plonger dans le contexte de l’époque, où, justement la presse a pris le relais pour informer les femmes des dispositions d’une Loi (1967) qui, autorisant l’accès de toutes à la contraception allait mettre 7 ans pour le leur faire réellement savoir.

Et s’il lui reste encore un peu de temps, je lui conseille de se plonger dans le Livre noir de la Condition des Femmes dirigé par Christine Ockrent et d’en survoler quelques chapitres. Il y découvrira qu’au nom d’Allah, on lapide des femmes en Iran , « avec des pierres pas trop grosses (…) mais non plus trop petites, le but étant d’infliger une douleur atroce avant la mort » ; qu’on assassine, sous couvert de crimes dits d’honneur, des filles musulmanes en France et en Europe pour avoir refusé de perpétuer la tradition ; qu’on légitime au Guatemala les violences conjugales quand « les marques des coups disparaissent en moins de dix jours ».          Il apprendra aussi, comment en Algérie au nom d’Allah, on justifie la polygamie, la répudiation, le divorce à la seule initiative de l’époux, et comment personne ne s’étonne vraiment d’entendre le soir venu dans les rues d’Alger les pleurs des enfants des femmes jetées hors de leur domicile. Sauf quelques journalistes ; eux, lorsqu’ils déplaisent sont jetés en prison.

Commentaires

Bravo pour ce post, Madame.

Ce projet est fou ! Où allons-nous ? Atteinte au principe de laïcité et à la liberté d'expression.

Écrit par : Marie | 18 mars 2006

23 mars 1968 - Zhang Shan tireuse d'élite, deviend la seule femme a battre des hommes dans une discipline alors mixte aux jeux Olympiques : le skeet (tir, où en plus elle bat le record olympique : 373 cibles sur 375). Afin de s'assurer que cela ne se produise plus (une femme qui bat les hommes !) à l’avenir cette discipline ne sera plus proposée qu'aux hommes.

Écrit par : ANONYME | 22 mars 2006

23 mars 1968 - Zhang Shan tireuse d'élite, deviend la seule femme a battre des hommes dans une discipline alors mixte aux jeux Olympiques : le skeet (tir, où en plus elle bat le record olympique : 373 cibles sur 375). Afin de s'assurer que cela ne se produise plus (une femme qui bat les hommes !) à l’avenir cette discipline ne sera plus proposée qu'aux hommes.

Écrit par : ANONYME | 22 mars 2006

pourquoi ne pas proposer quelques lois restrictives pour les hommes; on rigolerait un peu!

Écrit par : yvan efratas et monique barbe | 06 avril 2006

Les commentaires sont fermés.